Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
rem.44
Modo
avatar

Nombre de messages : 10204
Age : 46
Localisation : La tête dans le Muscadet
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Ven 15 Jan 2010 - 22:35

Ce texte n' a pas pour vocation d' être exhaustif, ni parfait : il reprend les grandes lignes de la préparation d' un coupe-chou neuf, et constitue un guide pour les débutants, comme pour les utilisateurs expérimentés.
Initié par Celtic, il a été enrichi par Olaf et moi-même.
Si vous souhaitez en voir un passage modifié ou détaillé , n' hésitez pas à me préparer un petit texte, en MP, que je rajouterai en éditant le message initial, ou à m' envoyer une ébauche (sous Word, ou OpenOffice), que vous me faites parvenir par mail via le forum.

LA PRÉPARATION D' UN COUPE CHOU NEUF


La lame d'un coupe-chou neuf n'est pas prête à raser, elle est seulement aiguisée, pré-affilée. Une finition aussi poussée augmenterait le prix de l' objet de façon exagérée. Plusieurs accessoires sont donc nécessaires pour obtenir un tranchant assez fin et poli pour raser sans vous irriter la peau.

Pour s'en convaincre, voici une petite comparaison entre le fil d'un rasoir neuf, "sorti de la boîte", à gauche, et celui d'un rasoir préparé, aiguisé et affilé pour être "shave-ready", à droite, vus à la loupe X50.




- Le cuir et la pâte

Le cuir est l'élément indispensable pour obtenir et garder un tranchant parfait. Utilisez le donc sans retenue !!!

Si il s' agit d' un cuir avec un manche, dont la tension peut être réglable, on l' appelle paddle , ou  raquette. Il est constitué de 2 faces : une lisse, très douce, avec un aspect “peau de pêche”, qui doit rester nue, et une autre face , un peu plus “rugueuse”, que l' on recouvre de pâte abrasive. Certains modèles anciens ont une face en bois très fin (balsa, aloès), destinée à l' application de la pâte.





La pâte à affiler sert à polir et à raviver un tranchant fatigué : la Puma verte (à l'oxyde de chrome) parait être la plus efficace mais la Thiers-Issard, les pâtes Stangen noire et rouge, de chez Dovo, la Dialux semblent avoir aussi leurs adeptes.

Le côté le plus rugueux du cuir est destiné à recevoir la pâte à affiler. Passez votre rasoir dessus  régulièrement: 1 à 2 fois par an constitue une moyenne courante. Ne chargez pas trop votre cuir de pâte, mettez juste ce qu'il faut. Pour voir un exemple de méthode d'étalage de la pâte et un aperçu de la quantité idéale, suivez ce lien :
http://www.straightrazorplace.com/forums/strops/17886-pasting-strop-photo-tutorial.html


Si il s' agit d' un cuir en forme de lanière, ou strop, il peut être équipé d' un canevas, sorte de “sangle” en coton ou en lin, qui s' utilise avec la même technique que le cuir, et toujours “à sec”, sans rien rajouter dessus. Entre chaque rasage, avant de passer au cuir pour finir d' affiler le tranchant, le passage sur le canevas permet de “décrasser” le fil, et de le “réaligner”, pour préparer le passage sur le cuir. D' aucuns prétendent même qu' il “chauffe” le fil, le rendant plus malléable pour un affilage plus efficace sur le cuir. Personnellement, je n' ai jamais remarqué que cela “réchauffait” le fil de ma lame !



Et avec le canevas visible :




Pour nettoyer votre cuir, il est recommandé d'utiliser une gomme blanche genre "Staedler" pour enlever les traces de pâte séchée.
Le côté lisse du cuir est destiné à rester nu. Vous pouvez toutefois appliquer une huile (d' olive, ou de pied de boeuf, spécifique à l' entretien du cuir) ou une autre graisse pour le protéger, comme de la vaseline médicinale qui "glace” le cuir et affine encore plus le tranchant, mais toujours avec parcimonie. Certains sont partisans de ne rien mettre sur leur cuir, et se contentent de le frotter avec le gras de la paume de la main, pour l' adoucir et y appliquer en très faible quantité la graisse naturelle qui recouvre notre peau.

Passez sans appuyer votre rasoir sur le cuir en plaçant le fil de la lame du côté opposé au sens du mouvement; le CC doit être positionné à plat, le dos doit rester "collé" au cuir.
Votre geste doit IMPERATIVEMENT être souple et léger, ne forcez pas sur votre rasoir,et n' appuyez pas trop sur le cuir non plus: le poids du rasoir suffit amplement. Pour repartir dans l'autre sens, pivotez votre rasoir en le tournant avec vos doigts sans décoller son dos du cuir. De plus, il faut essayer de travailler le plus possible à l'horizontale, et à hauteur des hanches, pour une plus grande régularité dans le geste.
Le cuir peut être plus ou moins lache, mais la majorité des utilisateurs le tendent, mais sans exagération pour ne pas se crisper et garder de la fluidité dans leurs mouvements.
Voici qelques exemples en vidéo :

Recherche Google de vidéos d'affilage


Pour un CC  neuf , et si vous ne disposez pas de pierre (Coticule ou 12 K), commencez par effectuer 200 passes sur chaque face de votre cuir : la face recouverte de pâte d' abord, puis celle laissée nue (une passe = 1 aller-retour).
Ces chiffres ne sont pas exhaustifs, vous pouvez donc les augmenter si votre CC n'est pas encore au point après ça.
Pensez aussi à bien essuyer votre lame pour ne pas transférer de pâte côté nu.

Avant chaque rasage, affilez votre rasoir sur cuir nu : une trentaine de passes de chaque coté sont un minimum, à condition que votre CC soit au maximum de son potentiel. Dans le cas contraire, vous n'avez plus qu'à augmenter le nombre de passes, et en faire entre 50 et 100.
Cette préparation peut prendre du temps : l'astuce d' affiler votre rasoir la veille peut se révéler être un gain de temps non négligeable.

Certains utilisateures vérifient la qualité de leur affilage avec le test du cheveu : prenez un cheveu, en le laissant dépasser de 4 à 5cm entre le pouce et l'index puis essayez de le couper en le "posant" à différents points du fil de la lame. Si le cheveu est tranché net, votre rasoir est théoriquement prêt à raser (shave ready). Néanmoins, cette astuce est à prendre avec des pincettes. En effet, beaucoup de rasoirs prêts à raser ne passent pas le test du cheveu.



- L' aiguisage sur la (les) pierre(s)

La pierre de Coticule, provenant des Ardennes, (voir le site http://www.ardennes-coticule.com/index.asp?id=358 ) de couleur jaune plus ou moins pâle suivant la qualité, est apparemment l'un des meilleurs outils pour aiguiser votre CC. Il existe plusieurs sortes de pierres : japonaises, chinoises, Norton, Arkansas, etc... mais c'est la coticule qui semble être la plus réputée en Europe. Attention, prenez garde au SUR-AFFUTAGE qui pourrait endommager le fil de votre lame; à utiliser donc avec parcimonie. (contrairement au strop). Sa granulométrie est estimée entre 6000 et 8000. Certaines pierres (chinoises, japonaises) peuvent monter jusqu' à 12 000 (on dit 12 K, pour 12 kilos, 12 000, quoi ...), et sont plus spécifiquement dédiées au polissage du tranchant, pour une plus grande douceur de coupe.

Le passage sur la pierre n'est pas indispensable pour un CC "en pleine forme". Par contre, si vous constatez que votre CC peine de plus en plus à couper vos poils, surtout en fin de rasage, même après passage sur le cuir, le recours à la Coticule ou à une 12 K peut se révéler judicieux: dans ce cas, 10 à 15 passes doivent  suffire.Passer le CC sur la pierre après l'avoir bien humidifiée à l'eau. Cette fois, le fil de la lame sera placé dans le même sens du mouvement, en avant, toujours bien à plat avec le dos "collé" en procédant en X. La lame glisse sur la pierre, en gardant donc toujours le même angle. On agit comme si on voulait en couper une fine tranche: on dit que l'on "rentre" dans le tranchant contrairement au cuir où l'on "fuit" le tranchant.

Le plus important est de ne pas appliquer trop de pression sur la pierre avec la lame: on doit caresser la pierre, en appliquant uniquement le poids du rasoir, sans appuyer. Une trop forte pression pourrait endommager le fil ( usure inégale d' une partie du tranchant, “voilage” du fil, tordu par une trop forte pression ...), et surtout, elle va immanquablement créer un morfil, une petite bavure sur le fil, qui l' empèche de couper correctement, et qui ne disparaîtra pas avec le passage sur le cuir.

NE JAMAIS IMMERGER UNE COTICULE. On l'humidifie seulement en déposant de l'eau sur sa surface.
Pour vérifier et améliorer la planéité de la pierre, on la frotte avec un petit fragment (un “bout” belge) provenant de cette dernière. Cette action va de plus produire une “boue”, chargée de minuscules grains de coticule, qui accélèreront et amélioreront l'aiguisage.
N'hésitez pas à confier votre rasoir à un barbier, pour justement éviter un sur-affutage, ou pire, une détérioration du fil. L' idéal peut être une démonstration, “un cours particulier” par un professionnel ou un membre expérimenté du forum.
Rincez la pierre à l'eau claire ou savonneuse. Frottez avec ses doigts suffit généralement à enlever les traces noirâtres survenues pendant l'aiguisage. Laissez la sécher "debout" pour l'égoutter, puis essuyez la doucement avec un papier absorbant.
Stockez la au sec. (seules les pierres japonaises naturelles se stockent dans l'eau).
Renouveler l'opération avec le cuir enduit de pâte pour polir le tranchant et réduire les minuscules, voire microscopiques dents produites par l'aiguisage sur la pierre.
On peut repasser le test du cheveu avant d'envisager un nouveau rasage.

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage


Dernière édition par rem.44 le Lun 15 Sep 2014 - 14:32, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/CCCREM44
esspic
Admin
avatar

Nombre de messages : 11379
Age : 41
Localisation : Vertus - GEO - Là où on fait des bulles...
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Sam 16 Jan 2010 - 7:23

Excellente incitative et beau boulot. Merci rem !
Revenir en haut Aller en bas
toutouk20

avatar

Nombre de messages : 338
Age : 56
Localisation : Anjou Maine et Loire
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: La préparation d' un CC neuf   Sam 16 Jan 2010 - 10:20

Oui super boulot et qui plus est très utile et c'est le but de ce forum cheers
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lechienetlafamille.fr
Porti07
Modo
avatar

Nombre de messages : 2514
Age : 65
Localisation : Tournon sur Rhone (Ardeche) - GEO
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Sam 16 Jan 2010 - 21:10

Une somme, mon cher, une somme !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cueillimage.viewbook.com
DasViken

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mar 26 Jan 2010 - 12:57

Merci Rem pour ces précieuses informations !
Revenir en haut Aller en bas
Shengouille

avatar

Nombre de messages : 3255
Age : 39
Localisation : La Nouaye, France - GEO
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mar 26 Jan 2010 - 13:27

Moi j'ai rien compris ! bounce Ré-explique tonton rem !

Plus sérieusement, tout ceci est clair, précis, exact.

Bravo !

Pas de mention du biseau secondaire ? Je n'en fais pas systématiquement, mais ça arrive...
Revenir en haut Aller en bas
DasViken

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mar 26 Jan 2010 - 13:31

Citation :
Pas de mention du biseau secondaire ? Je n'en fais pas systématiquement, mais ça arrive...

Salut Shengouille !
C'est quoi un biseau secondaire?
Revenir en haut Aller en bas
Shengouille

avatar

Nombre de messages : 3255
Age : 39
Localisation : La Nouaye, France - GEO
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mar 26 Jan 2010 - 13:43

Sur certains CC que je restaure, il m'arrive de créer un premier biseau avec la lame nue à plat sur la pierre, puis un second biseau, avec un angle plus ouvert, juste en ajoutant une épaisseur de scotch d'électricien sur le dos de la lame.

ça me permet parfois de récupérer un tranchant qui était insuffisant malgré insistance sans biseau secondaire.

Chewbacca je crois avait fait un super post avec des images et tout, c'était plus clair...

Vu de très près ça donne ça:


Faudrait voir en coupe mais j'ai pas de dessin sous les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
DasViken

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mar 26 Jan 2010 - 15:02

Ok, sauf que si je comprends bien, ton biseau secondaire nécessite que tu utilises ton scotch d'électricien à chaque fois que tu affiles ton rasoir?
Revenir en haut Aller en bas
nounounounou

avatar

Nombre de messages : 4364
Age : 47
Localisation :
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mar 26 Jan 2010 - 16:06

non, en fait le cuir est souple et viens tout de même toucher le fil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Ven 29 Jan 2010 - 19:36

Bravo messieurs, je reconnais que votre version est beaucoup plus détaillée, normal vous êtes des vétérans, après tout... Razz
Du bon boulot, à mettre devant toutes les rétines !!

Mais pour ceux qui souhaiteraient quand même jeter un petit coup d'oeil à l'original, ça se passe ici :

http://www.coupechouclub.com/papotages-f15/choix-delicat-recapitulatif-affutage-pour-debutants-t2618-45.htm#34609


Dernière édition par Celtic le Dim 16 Mai 2010 - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mfernandes

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 45
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: super mais peut-être il faut changer le Sujet   Sam 30 Jan 2010 - 11:04

c'est vraiment super.

mais dans le Sujet il parle d'un CC neuf. moi je n'ai pas acheter un CC neuf...le mien j'acheter sur le Forum et était 'Shave Ready'. alors je n'ai pas penser de lire ce poste avant. c'était seulement quand j'ai fait une recherche pour 'cuir pâte' que j'ai le trouvé.

je pense que ce post et intéressante pour préparer ton CC (neuf/vintage/....). En fait le post original parle de 'affûtage pour débutants'...personnellement je trouve ça mieux.

en tout cas merci Celtic pour ta initiative et merci à tous qui a participé dans le création de ce poste.

-Mark
Revenir en haut Aller en bas
erjdecharente
Admin
avatar

Nombre de messages : 7144
Age : 49
Localisation : Angouleme - GEO
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Sam 30 Jan 2010 - 23:57

mfernandes a écrit:
c'est vraiment super.

mais dans le Sujet il parle d'un CC neuf. moi je n'ai pas acheter un CC neuf...

aucune imprtance ça marche pour tout les type de CC .
Revenir en haut Aller en bas
pierrot



Nombre de messages : 9
Age : 58
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Dim 4 Avr 2010 - 0:22

Bonsoir
Une question à propos de la coticule ... vous donnez le lien http://www.ardennes-coticule.com/index.asp?id=358 ... Mais en fait vous conseillez quel modèle ? car ça va en gros de 10 à 200 euros ...
Y a les choix "selected" ou "standard", ensuite la taille, puis la forme (rectangulaire ou bout) ... Il semble que le choix de qualité soit surtout un pbm d'aspect, pour la forme ..? et la taille ?
Merci de votre éclairage !
P.
Revenir en haut Aller en bas
rem.44
Modo
avatar

Nombre de messages : 10204
Age : 46
Localisation : La tête dans le Muscadet
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Dim 4 Avr 2010 - 9:40

Pour la coticule, effectivement, une "selected" aura une teinte plus uniforme, ce qui n' a pas grande différence sur le résultat final : si tu hésites, prends plutôt une taille plus grande en standard pour le même prix, ou moins cher, qu' un "bout" en "selected".
Pour les dimensions, la mienne fait 150 mm X 40 mm, et ça le fait bien ! Wink

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/CCCREM44
pierrot



Nombre de messages : 9
Age : 58
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Dim 4 Avr 2010 - 13:56

Ok merci des infos !
P.
Revenir en haut Aller en bas
Montparnasse

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mer 19 Mai 2010 - 16:27

rem.44 a écrit:

Pour un CC neuf , et si vous ne disposez pas de pierre (Coticule ou 12 K), commencez par effectuer 200 passes sur chaque face de votre cuir cuir: la face recouverte de pâte d' abord, puis celle laissée nue (une passe = 1 aller-retour).

Un point reste obscur pour moi :
Et si l'on dispose d'une pierre ? Certes, un sabre n'a pas besoin de passage sur la pierre s'il est "en pleine forme", mais cela signifie s'il est déjà affilé et qu'il coupe correctement, non ? Ce qui n'est pas vraiment le cas d'un CC neuf, si ?
D'où : faut-il passer ou non un CC neuf sur la coticule, et si oui, combien de fois environ ?
Revenir en haut Aller en bas
rem.44
Modo
avatar

Nombre de messages : 10204
Age : 46
Localisation : La tête dans le Muscadet
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mer 19 Mai 2010 - 17:05

Pour un CC, couper ne veut pa dire raser .
Un CC neuf peut être "tranchant", c-à-d coupant, "dangereux", mais ne pas avoir un fil assez "poli" pour apporter un rasage doux et confortable.
La preuve : on peut se raser avec un Opinel (ou tout autre couteau de qualité), mais au prix de quelles rougeurs ???
On ne peut pas demander à un fabriquant de "finir" ses lames au point de les rendre "sahve-ready" : le travail demandé augmenterait trop la note finale. Il s' agit d' un travail de précision, adapté à chaque lame, et on peut difficilement "uniformiser" cette finition :elle doit s' adapter à chaque lame, en fonction de la qualité de l' acier, de la largeur de la lame, de son profil, etc ...
Pour répondre à ta question : on n' est pas obligé de passer un CC neuf à la coticule (une pâte diamantée, ou la Karapâte peuvent suffire), mais si tu dois passer sur la coticule, procède doucement, par sessions d' une quinzaine de passes maxi, et toujours avec le maximum de douceur. possible

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/CCCREM44
Montparnasse

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mer 19 Mai 2010 - 17:30

Entendu. Donc passer à la pierre n'est pas tout à fait nécessaire pour un CC neuf, tant qu'on a pas estimé précisément ce qu'il rase après un passage pâte/cuir, si j'ai bien compris ?
Pour le reste pas de problème, j'ai déjà un CC qui rase correctement, mais c'est la première fois que je me trouve devant un nouveau-né.

Merci pour ces éclaircissements.
Revenir en haut Aller en bas
nounounounou

avatar

Nombre de messages : 4364
Age : 47
Localisation :
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mer 19 Mai 2010 - 20:05

non la pierre n'est pas systématique ça dépends de ce que tu reçois comme CC...et de l'état du biseau et du fil...(loupe toujours aussi utile).
des fois un coup de cuir suffit et des fois plus de 50 passes a la coticule +boue puis coticule +eau puis coticule+ mousse etc...
y'a pas de norme c'est selon l'état...D'oú a mon avis l'extrême importance de savoir ce qu'est le niveau de tranchant que doit avoir un CC pour raser sinon t'es incapable de juger si c'est bon ou si il manque deux heures de boulot sur ta lame...
Revenir en haut Aller en bas
rem.44
Modo
avatar

Nombre de messages : 10204
Age : 46
Localisation : La tête dans le Muscadet
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Mer 19 Mai 2010 - 20:12

L' idéal, ce serait quand même de nous dire ce que tu as trouvé, comme CC neuf : il y a de grandes différences entre un Dovo, un TI, issu des nouvelles forges, en C135, ou pas, un Wacker, ou un Filarmonica NOS, par exemple.

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/CCCREM44
Chewbacca
Admin
avatar

Nombre de messages : 8520
Age : 48
Localisation : 01300 Belley - France - GEO
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Jeu 20 Mai 2010 - 4:03

Comme les copains, la pierre n'est pas "la" solution à tout souci d'afilage.
Aucune règle sur le nombre de passe sur pierre non plus, mais perso (désolé rem Embarassed ) je contrôle entre trois et cinq passes, avec une coticule, un morfil est très vite arrivé.

Ca, c'est que moi, je fais:
Avant de refaire un fil, test de l'ongle:
1/ Ca accroche = Coticule
2/ Ca n'accroche "presque pas" = 12000
3/ Ca n'accroche pas du tout = Pâte sur cuir

Comme d'habitude, c'est un feeling, donc en général, chacun trouve sa propre voie Wink

_________________
That’s cause a droid don’t pull people’s arms out of their sockets when they lose. Wookiees are known to do that.   


Les vidéos Wookiesques
Ma rotation 2015

La boutique Kachiic Créations: Les cuirs d'affilage
La boutique Kachiic Créations: Les Kits de démarrage
Revenir en haut Aller en bas
http://lescuirsdechewbacca.over-blog.com/
Montparnasse

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 29
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Jeu 20 Mai 2010 - 11:05

Le CC est un Dovo neuf avec inscrit "Silversteel Prima" sur la lame 5/8 ; la chasse est en ébène. Je m'en occuperai ce soir, en m'aidant de vos indications. Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
techexo

avatar

Nombre de messages : 381
Age : 26
Localisation : Lille - France - GEO
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Jeu 20 Mai 2010 - 13:00

Ouhla non ! J'ai le même rasoir (qui me rase depuis septembre) et la lame est assez douce. Je l'ai mis en forme avec des passages à la pâte verte puis cuir nu, pour moi il n'y a aucunement besoin de coticule s'il est neuf ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
nounounounou

avatar

Nombre de messages : 4364
Age : 47
Localisation :
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   Jeu 20 Mai 2010 - 13:55

techexo a écrit:
Ouhla non ! J'ai le même rasoir (qui me rase depuis septembre) et la lame est assez douce. Je l'ai mis en forme avec des passages à la pâte verte puis cuir nu, pour moi il n'y a aucunement besoin de coticule s'il est neuf ! Smile
sur ton CC! ça veut rien dire pour le sien Sad
mois aussi j'ai eu des dovo neufs et 100% n'étaient pas shave ready et de loin et non rattrapable au cuir ni pate (je pense...a cause des serrations Un avait un fil qui me rayait le cuir)...Donc c'est a lui de faire le diagnostique de son rasoir et de ses besoins... et même si tout le monde avait reçu exactement le même shave ready ça veut pas dire que lui n'as pas reçu l'exception...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf   

Revenir en haut Aller en bas
 
TUTORIEL: La préparation d' un CC neuf
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» réparation de joints de carrelage
» XLOT: préparation
» [Tutoriel : Décors]
» [Tutoriel] Coloriser sous photoshop
» [AIDE] Cherche mains expertes pour réparation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Bien choisir son matériel :: Pour bien démarrer-
Sauter vers: