Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Sam 18 Mar 2017 - 22:46

Ceci est la seconde édition d'une série de posts fusionnés dans ce thread, regroupés ici pour facilité d'accès et de lecture...

Après quelques jours de réflexion, je me lance donc dans l'ouverture d'un fil dédié aux pierres naturelles Japonaises ou Jnat. Le but de ce post est avant tout informatif, l'idée serait de créer une porte d'entrée pour les curieux et un salon de discussion pour les utilisateurs déjà documentés. La littérature anglophone est déjà bien riche en informations, j'espère stimuler ici le partage et l'échange d'informations pour l'ensemble de la communauté francophone.

Comme souvent précisé sur le forum, les pierres en général ne sont pas nécessaires pour quelqu'un qui souhaite s'équiper pour le rasage traditionnel. Elle constitue plutôt une activité à part, tout aussi riche, complexe et passionnante que le maniement du CC.
Pour moi, affiler un CC est une passion, je n'affile pas juste pour rendre un CC shave ready mais plutôt pour expérimenter des rasages différents, des sensations différentes.
Les pierres naturelles sont réputées pour donner des fils plus "humains" souvent plus tendre avec la peau, et chaque type de pierre amène à une sensation différente. Un rasoir fini avec un coti ne rasera pas vraiment pareil que fini avec une Escher, ou une Jnat, ou un coti puis une Jnat etc, etc... Pour certains il ne s'agit que de futilité, pour d'autres ces détails constituent leur principale motivation pour affûter/affiler.

A qui s'adressent donc ces mystérieuses et élusives Jnat ? Simplement à tous ceux qui affûtent leurs rasoirs ou souhaitent apprendre à le faire ! Il n'y a aucun voodoo ou cérémonie rituelle à connaître pour les utiliser. Comme avec toutes les pierres naturelles et synthétiques il y a une courbe d'apprentissage à respecter mais elle n'est pas plus compliquée qu'avec un coti par exemple.

Le plus grand problème qui entoure ces pierres c'est que les Jnats "dédiées" à la finition des CC ne sont pas les plus courantes et toutes les Jnats ne sont pas faites pour les CC. C'est même plutôt l'inverse... bien qu'il soit possible dans certains cas de finir un CC avec une pierres non dédiée, il n'aura peut-être pas le fil qui fait la réputation de celles-ci.

La seule solution pour commencer est de chercher un vendeur de confiance plutôt qu'une pierre, et de bien lui préciser l'utilisation que l'on souhaite faire de celle-ci.

Je vais diviser mon premier post en 3, sûrement ni complets ni exhaustifs, mais ça me laissera un peu de temps entre chaque pour faire au mieux. L'idée est de faire simple mais j'ai la fâcheuse habitude de m'étaler un peu, cela rendra peut-être la lecture moins pesante...

1 Dans les grandes lignes
2 Un peu de Japonais pour s'y retrouver
3 Comment utiliser les Jnat avec un CC


Je suis un passionné de ces pierres, en aucun cas un expert ou un professionnel. J'ai envie de partager cette passion avec vous au travers de cette présentation. Tout ce que j'écris vient de ce que j'ai appris avec mon matériel et grâce à quelques rencontres formidables. Si certaines informations vous paraissent discutables... discutons ! Cela ne peut qu'enrichir ce fil !

J'espère en tout cas que ces posts seront utiles à certains... Bonne lecture !


Dernière édition par masterbear le Dim 19 Mar 2017 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Sam 18 Mar 2017 - 22:47

1 Présentation

Beaucoup d'histoire et de géologie peuvent être racontés, mais pour faire simple, mère nature qui s'est bien acharnée sur l'archipel du Japon a donné naissance au Mont Atago situé près de Kyoto, qui concentre les mines et donc les pierres qui les plus recherchées.
Leur exploitation remonte à des siècles, durant lesquels elles ont constituées un véritable intérêt stratégique pendant les guerres Japonaises (pas de katana légendaires sans pierres légendaires).

L'exploitation de ces mines a cessé progressivement au cours du XXème siècle, la demande diminuant mais également parce que certains gisements se sont simplement tari. Les pierres extraites lors des dernières années d'exploitation et qui constituent les stocks de certains vendeurs au Japon ne seraient d'ailleurs que l'ombre de leurs ancêtres en terme de qualité... difficile à vérifier mais pas impossible grâce aux collectionneurs.

Qu'est ce qui les rend si indispensables et si recherchées ? Tout d'abord, d'un point de vue personnel, le rapport finesse/puissance de coupe qu'elles offrent. Alex Gilmore démontre avec brio cette efficacité en finissant un rasoir en sortie de 1000, avec une nombre très faible de passes.



Son approche est discutée mais j'ai eu le plaisir de me raser avec un CC préparé par ses soins avec cette progression, stupéfiant !

Ensuite c'est une propriété bien unique qui fait leur identité : la forme des particules abrasives additionnée au liant particulier des Jnat leur donnent la faculté de voir la boue se transformer petit a petit au fur et à mesure qu'on travaille avec. Certains disent que les particules se brisent et deviennent plus fines, d'autre que les arrêtes s'arrondissent d'autres que... sujet complexe et grandement débattu.
Cependant il est bien vrai que la boue devient de plus en plus douce/crémeuse avec le nombre de passe et qu'une boue travaillée procure un fil bien plus abouti. Votre peau vous le confirmera !

De plus, leur extrême finesse et la forme particulière des particules abrasives révèlent visuellement les subtiles nuances du métal. Évident sur la lame d'un outil de menuiserie traditionnel japonais, où le métal plus tendre (Jigane) sera mat, et le plus dur (Hagane) brillant :



Classique sur un couteau de cuisine japonais et indispensable sur un katana pour révéler notamment la ligne de trempe entre autres subtilités :



Aucune autre pierre connue à ce jour (naturelle ou synthétique) ne possède cette qualité. Ce qui a poussé le gouvernement japonais à interrompre l'extraction de la dernière grande mine en activité cet été (Ohira). Le minerai disponible se raréfiant, les conservateurs de musées se sont alarmés de l'impossibilité d'entretenir les lames légendaires des collections nationales sur le long terme et ont imposé l'arrêt de l'extraction pour garder le minerai nécessaire à cet entretien pour les prochaines générations.

Enfin, pour terminer, leur aspect ! Les Jnats peuvent avoir des couleurs et des motifs somptueux, poétiques ou complètement psychédéliques.




Cela fait donc aussi de ces pierres des objets de collection très prisés donc parfois très onéreux.
Fait important : une pierre coûtant 10 fois plus qu'une autre n'en fait pas une une pierre 10 fois meilleure. Les aspects tels que la forme, la taille, la couleur, le motif ou la pureté sont ceux qui font grimper le plus le prix... au dessus de 10 000€ pour certaines !!!

Voilà pour cette introduction/présentation, à suivre : un petit lexique Japonais/Français des essentiels, et la troisième et dernière partie sur l'utilisation des Jnat avec les CC !
À bientôt !


Dernière édition par masterbear le Dim 26 Mar 2017 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Sam 18 Mar 2017 - 22:49

2 Un peu de Japonnais

Le charabia qui entoure les Jnats peut paraître un peu obscur mais avec un peu de vocabulaire, tout paraît rapidement plus simple.
Le connaître dans les moindres détails n'améliorera pas la qualité de ses résultats, rien ne remplace l'expérience et la pratique pour celà.
De la même manière, une excellente pierre est ce qu'elle est, tous les noms qu'on y ajoute ne la rendent ni meilleure, ni moins bonne quand il s'agit d'affûter une lame...

Je vais donc essayer de compiler ici les éléments les plus importants pour s'y retrouver plus facilement.

Le nom d'une pierre naturelle (Tennen Toishi) peut être très long mais se décompose facilement.
On retrouve le nom de la mine / la couleur / le motif / la strate, plus ou moins dans cet ordre.

A Les mines

Liste non exhaustive. Des essentielles et légendaires (pour la plupart les mines de l'est) et des noms souvent évoqués.

-Mines de l'est : Nakayama, Shobudani, Okudo, Ozuku, Narutaki
-Mines de l'ouest : Ohira, Shinden, Okunomon,
-Mines du Nord: Iwatani, Takashima

B Les couleurs

Iromono : Mélange de couleurs, souvent Rouge, Jaune, parfois aussi vert...
Kiita : Jaune comme un jaune d'oeuf
Asagi : Gris / bleu /Vert, avec le préfixe Mizu, bleu clair.
Habutae : Blanc cassé comme de la soie. Couleur légendaire quasiment disparue.
Shiro : Blanc

En illustration, une kiita iromono (crédit photo Keith V Johnson)



Une Asagi qui présente du motif "Gomma" (voir ci-après)




C Quelques motifs

Nashiji : Motif "peau de poire"
Gomma : Grains de sésame grillés, donc des petits points noirs
Kan : anneaux concentriques plus ou moins irréguliers
Karasu : Vol de corbeau, larche taches noires
Mokume : Comme le grain du bois
Namazu : taches blanches, comme des coups de pinceau
Renge : fines tâches roses-violacées, uniquement sur les Suita.

Un joli exemple de Nashiji (crédit photo Alex Gilmore)




D Des strates

Difficile de faire simple ici, donc sans rentrer dans les détails, celles qui donnent des pierres utiles au CC.

Tomae : la plus épaisse, qui compte plusieurs dizaines de subdivisions. Beaucoup de pierres pour CC viennent de celles ci.
Namito : une des plus profonde, riche en pierre dures et fines.
Suita : comprends trois subdivisions, Hon, Shiro et Tenjyou (du plus au moins profond).

Pour récapituler, une petite mise en application : voici une Honyama Renge Karasu Tenjyou Suita




Le Renge se voit un peu mieux sur ce cliché :




En conclusion, je veux à nouveau insister sur le fait que le nom d'une pierre ne dit rien sur sa qualité mais seulement sur son aspect. Son origine non plus par ailleurs. Il existe des Iwatani qui donneront de meilleurs résultat qu'une Nakayama avec un CC par exemple.
Au japon, les clients viennent avec leur lames et essaient des pierres jusqu'à trouver la bonne, guidés par le vendeurs. L'expression en Japonais m'échappe mais il est question de trouver le meilleur "mariage" entre une pierre et l'acier que l'on veut affûter.
Il est rare de pousser la porte d'un magasin pour acheter un nom. Exception faite des collectionneurs, encore ceux là !

Voilà donc pour cette 2ème partie, merci à ceux qui sont arrivés jusque-là !
Ce petit lexique n'est en aucun cas complet, j'ai essayé de faire au plus simple et de m'en tenir à ce que je considère comme des essentiels.

La 3 ème et dernière partie est en cours d'écriture, cette fois sur l'utilisation des Jnats avec les CC...


Dernière édition par masterbear le Dim 19 Mar 2017 - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Sam 18 Mar 2017 - 23:03

Je n'arrive pas à mettre les pièces jointes de la 3eme partie en ligne, je réessaierai avec une meilleure connexion internet... dans une heure ou deux.
Mes excuses pour ce contretemps.
Mb
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Sam 18 Mar 2017 - 23:47

3 Utilisation

Cette troisième et dernière partie sera sûrement la plus discutable parce qu'il existe autant de méthode que d'utilisateurs, que de pierres, que de préférences etc... certains voient là de la complexité et se laissent décourager mais je pense sincèrement qu'un coti, par exemple, demande autant de temps et d'expérimentation pour en débloquer tout le potentiel.
Ce post est aussi le fruit de mes observations et de mon expérience personnelle, j'essaie de présenter les choses sous un angle le plus neutre possible mais il sera forcément un peu biaisé par mes opinions personnelles.

Bien que recommandé, il n'est pas nécessaire de revêtir un Yukata et un bandeau autour de la tête les soirs de pleine lune pour utiliser son Toishi... plus sérieusement, il n'y a rien de mystique dans l'utilisation de ces pierres, ce ne sont que des pierres !
Se laisser envouter par leur subtilités, l'histoire qu'elles racontent, la poésie qu'elles inspirent et leur extraordinaire efficacité n'est pas pour autant déconseillé Smile

Les Jnats s'utilisent toujours avec de l'eau, jamais d'huile. Il ne faut jamais les laisser tremper au risque de les voir fendre un jour.
Les Awase-to (pierre de finition) sélectionnées pour finir les CC sont des pierres à boues. C'est dans celle ci que réside d'ailleurs la magie et le grand avantage de ces pierres : leur versatilité. En variant les boues, une même pierre peut accomplir de nombreuses tâches et donner des résultats bien différents.
Il arrive que certains awase-to s'utilise à l'eau claire mais cela reste plus une exception qu'une règle, contrairement aux cotis. Les passes à l'eau claire requièrent dans ce cas une grande expérience, beaucoup de contrôle, mais surtout une connaissance avancée de la pierre utilisée.
Dans mon expérience, seules les pierres plus tendres (et donc moins indiquées pour les CC) bénéficient de de passe à l'eau claire.
Ce sujet est un peu complexe et mériterait un post séparé à lui seul, pourquoi pas plus tard...

La boue est en général créée en frottant un bout appelé Nagura sur la surface de l'Awase-to. La boue finale est produite par une Nagura appelée Tomo qui peut être du même type que le Toishi ou complètement différente. Celle-ci doit être avant tout celle qui produira le meilleur finish pour une lame donnée, avec une pierre donnée.
Tomo nagura peut se traduire de différentes manières mais appliqué à l'univers des Jnat on peut traduire cela en "pierre accordée/assortie" ou "amie", et donc pas forcément identique.

Un exemple de tomo nagura :





Alors, plus concrètement comment utilise-t-on un Awase-to pour affiler un CC ?

A Utilisation simple

Comme n'importe quelle pierre de finition, un "Awase-to" peut venir finir une progression classique de pierre synthétique, après une 12K, 8k, 5k ou pourquoi encore plus bas pour les plus riches en particules abrasives.
Pour commencer sans se perdre dans les ajustements Nagura/boues/consistances, je trouve que le mieux et de prendre un fil en sortie de 8K minimum, de faire une boue avec un bon Tomo et de la travailler jusqu'à sentir qu'elle est bien fatiguée, fine et douce (pas de jeu de mot Wink).
Si la combinaison est bonne et que l'utilisateur sait déjà finir un CC avec autre chose, tout devrait fonctionner et la douce caresse du fil Jnat bien poli sera la première récompense !

B Progression de boues

La méthode "traditionnelle" la plus exportée. Elle est détaillée par Iwasaki dans son ouvrage dédié, nca en fait une excellente présentation-test ici. Dans ce cas il s'agit d'utiliser plusieurs Nagura en progression de la plus grossière jusqu'à la plus fine, le Tomo.
Les Naguras les plus couramment utilisées dans ce cas sont les Asano Mikawa Nagura. Il ne proviennent pas de la même zone que les Awasedo, leur aspect est donc bien différent.
La progression classique de Mikawa comprend 3 Naguras : Botan, Tenjyou et Mejiro. En théorie, on peut commencer avec la Botan en sortie de 1000 mais le faire un peu après est un peu plus efficace/rapide. Ce trio peut se compléter avec une 4ème, la Koma, de plus en plus rare car utilisée pour le polissage des Katana. Super de l'avoir mais pas absolument nécessaire. On peut se raser en sortie de Koma avec un résultat plus que suffisant, mais il est bien rare que celle-ci soit "meilleure" que la boue d'un Tomo de qualité. La encore, chacun ses goûts !

Un set complet de Mikawa Nagura :
Botan (ボタン) Tenjyou (天上) Meijiro (目白) Koma (コマ)




C Alternative

Un autre procédé qui donne d'excellents résultats consiste à utiliser une autre Jnat avant le Awase-to.
En général il s'agit d'une pierre un peu plus tendre et préférablement rapide, des fois d'une autre strate (certaines suitas sont excellentes) ou même utiliser une des Mikawa en format XL, en travaillant directement sur la nagura.
Un exemple de suita pouvant service de "pré-finisseuse"



Ce genre de progression ne donnera pas le même type de fil qu'une autre, et elle constitue à elle seule une solution redoutablement efficace.
Ceci dit je ne conseillerais pas forcément de commencer par là, 2 pierres naturelles c'est deux fois plus d'inconnues !


D Utilisation moderne et quelque peu controversée

Depuis quelques année, de nombreux utilisateurs se sont laissés séduire par une technique plus moderne, l'utilisation d'une plaque diamantée pour créer la boue. Elle porte même un nom en anglais : "Diamond Nagura" ou DN.
L'avantage s'il en est un, c'est qu'il s'agit là de la seule méthode qui garantisse que la boue finale soit à 100% issue de la pierre de base, et non d'une Nagura différente ou d'un mélange des deux. Quand on possède une pierre très homogène et pourvu d'un excellent grain, l'utilisation de la DN a beaucoup de sens.

Toute les plaques diamantée ne se valent pas et la qualité de celle ci est dans ce cas très importante. Un seul diamant échappé dans la boue ou planté dans le Toishi ruinerait complètement l'affilage. Une plaque trop neuve ou trop grossière peut griffer la surface de travail et s'avérer alors contre productive. Donc pour cette utilisation il faut être sûr de la qualité du matériel avant de se lancer.

En photo, des plaques de la marque "atoma" qui font partie des modèles unanimements approuvés pour cet usage avec notamment les "cartes de crédit" de chez dmt, plus abordables :



Une fois cette incertitude mise de coté, je ne vois aucune raison de ne pas essayer cette méthode. C'est avant tout une excellent manière de connaître les qualités des particules qui compose un Toishi en particulier, et ça le maintient toujours bien plat. Et non, ça ne l'use pas significativement plus qu'une Nagura, mais de manière plus homogène.

Encore une fois, plus la pierre de base est bonne plus il y a de sens à se servir d'une boue de DN.
Dans ce cas de figure heureux, l'avantage d'une telle boue est sa puissance abrasive. En terme de "rapidité" il est difficile de surpasser cette méthode.
La plaque diamantée, en plus de créer de la boue, nettoie la surface de la pierre et remet à vif toutes les particules abrasives maximisant ainsi la puissance de la pierre de base. De plus la boue issue de ce procédé est aussi légèrement plus grossière et va donc travailler encore plus vite au début.

Bien heureusement, dû à la nature des particules de Jnat et de leur liant, les agrégats vont se briser et les particules abrasives vont ensuite aussi s'affiner, et ce très rapidement avec une boue de DN. La surface se l'awase-to va aussi se polir au fur et à mesure, affinant donc le travail.

Selon les pierres et les utilisateurs, ce procédé peut remplacer la Koma dans la progression de Mikawa nagura voire même tout le set. Certains convaincus vont même jusqu'à travailler/diluer largement cette boue de DN pour l'utiliser en lieu et place du Tomo.
C'est aussi une excellent manière se tester les qualités d'un Awade-to : sa puissance abrasive, sa dureté, sa finesse...

Encore une vidéo de Alex Gilmore fervent utilisateur de cette technique, démontrant l'étonnante efficacité de celle-ci. Avec, il faut le préciser, des Jnats de compet' !



Conclusion

Dans mon effort de rendre cette présentation la plus concise et efficace possible, j'ai dû survoler certains aspects de cet univers et volontairement en oublier d'autres.
Je voudrais donner ici l'opportunité aux curieux d'avoir des bases solides pour partir à la pêche aux informations sans se perdre dans les méandres infinis d'internet, et surtout sans se noyer dans les eaux profondes des débats et opinions personnels de chacun.

Si d'aucuns souhaiteraient en savoir un peu plus, je serais ravi de réfléchir à un ou deux appendices qui pourraient compléter ces 3 longs posts. J'ai déjà bien quelques idées, notamment à propos des Tomos ou bien encore des caractéristiques qui font d'une Jnat un Kamisori Awase-to ou pierre de finition pour CC.

Mes excuses pour les désagréments engendrés par l'éparpillement des posts en deux fils, j'espère que ce nouveau format est plus confortable.

Bien à vous,
Mb


Dernière édition par masterbear le Dim 19 Mar 2017 - 19:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xeleven83

avatar

Nombre de messages : 2595
Age : 36
Localisation : Le Beausset - France - GEO
Date d'inscription : 15/08/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 19 Mar 2017 - 0:14

Super boulot, ça aide vraiment à mieux comprendre ces fameuses pierres cheers
Merci pour ton travail, très agréable à lire en plus respect
Revenir en haut Aller en bas
El Bretón Andaluz

avatar

Nombre de messages : 12779
Age : 68
Localisation : Marbella - Espagne - GEO
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 19 Mar 2017 - 1:18

Merci de ce post très intéressant. Concernant la boue d'une pierre sur une autre, dans l'autre post qu'il faudrait que je relise un membre faisait da la boue avec une Jnat sur une pierre du trio gallois avec des résultats surprenant qui me poussera à acheter une Jnat pour ma 15 K galloise. J'ai un Iwasaki 60mm et j'avais vraiment été bluffé en regardant le fil avec ma loupe x40, je n'ai jamais vu un fil avec un tel poli, même une lame préparée avec une 30.000 Shapton n'avait rien de comparable.
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 19 Mar 2017 - 1:51

El Bretón Andaluz a écrit:
Merci de ce post très intéressant. Concernant la boue d'une pierre sur une autre, dans l'autre post qu'il faudrait que je relise un membre faisait da la boue avec une Jnat sur une pierre du trio gallois avec des résultats surprenant qui me poussera à acheter une Jnat pour ma 15 K galloise. J'ai un Iwasaki 60mm et j'avais vraiment été bluffé en regardant le fil avec ma loupe x40, je n'ai jamais vu un fil avec un tel poli, même une lame préparée avec une 30.000 Shapton n'avait rien de comparable.

Excellente observation sur la finesse du fil Jnat ! Il est difficile voire impossible de déterminer le grain des Jnats, celui-ci ne se résumant pas à la taille des particules mais aussi à leur forme et leur capacité à evoluer au fur et à mesure de l'affûtage. Je ne l'ai pas précisé dans les précédents posts mais un CC fini sur une Jnat appropriée ne nécessite aucune pâte, seulement un peu de cuir.
Personnellement, 15 cannevas / 30 cuir et direction la salle de bain...

Les photos de microscope sont très discutables, en modifiant un peu la nature ou l'orientation de la source de lumière on peut faire voir plus ou moins ce que l'on veut mais j'étais tombé sur ça il y a quelques temps :



Je connais l'auteur du cliché et je ne doute pas vraiment de la fiabilité de celui-ci.

Je pense notamment que l'avantage des Jnats sur les synthétiques ou pâtes/sprays c'est qu'il s'agit de pierres naturelles et donc, à degré de finesse équivalent, il y aura toujours la douceur en plus.

N'hésite pas à partager tes résultats si tu essaies le combo 15k galloise et Nagura !


Dernière édition par masterbear le Mar 21 Mar 2017 - 14:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
lohar

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 56
Localisation : Pézenas (34)
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 19 Mar 2017 - 8:45

Merci encore pour ce post très intéressant; n'hésites pas à l'alimenter, c'est vraiment un plaisir de te lire
Revenir en haut Aller en bas
http://morinapezenas.e-monsite.com/
Alunni

avatar

Nombre de messages : 3723
Age : 72
Localisation : Nice-06000-GEO
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 19 Mar 2017 - 9:30

Merci .Ce sujet est très intéressent et très bien expliqué.Un réel plaisir à te lire même si je perd un peut pied,devant la complexité de ces pierres.
Revenir en haut Aller en bas
vierge de fer

avatar

Nombre de messages : 4170
Age : 30
Localisation : valenciennes-nord-pas de calais-GEO
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 19 Mar 2017 - 20:15

Super sujet ! Très plaisant à te lire et au combien séduisant !

Je pense apprendre pas mal de chose que j'ignore encore et corriger pas mal d'erreur que je fais d'ailleurs .

Merci beaucoup .


Revenir en haut Aller en bas
Ericpseudo

avatar

Nombre de messages : 1724
Age : 54
Localisation : Beuvry - France - GEO
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Lun 20 Mar 2017 - 0:56

Quel post !
Je n'ai pu l’empêcher de sourire quand j'ai lu tes explications et ton commentaire : "...Je vais diviser mon premier post en 3, sûrement ni complets ni exhaustif..." Ah bon ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lesincapables.net
Bart51

avatar

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Saint Memmie - France - GEO
Date d'inscription : 24/06/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Lun 20 Mar 2017 - 9:03

Super post avec des explication qui parle même au novice que je suis Smile

Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
ardonie34



Nombre de messages : 8
Age : 49
Localisation : herault
Date d'inscription : 13/03/2017

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Lun 20 Mar 2017 - 22:07

c quand meme bizard, quand on discute de ces pierres il y a une certaine poesie qui plane,
j'ai un grand nombre de pierres naturelles, je fini mes lames par une " au croisant " qui donne une boue avec des sortes de scintillements,
et ma nakayama, ce sont les deux seules pierres qui donne un plaisir de polir et un résultat extraodinaire,

j'ai donc compris que l'on pouvait stabiliser la pierre avec de la laque,

mais reste une question, peut on bisauter un peu les bords ?

Revenir en haut Aller en bas
rem.44
Modo
avatar

Nombre de messages : 10232
Age : 46
Localisation : La tête dans le Muscadet
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Mar 21 Mar 2017 - 7:25

Un superbe travail, que l'on ne peut que saluer ! respect
Merci pour l'énergie consacrée, et le temps passé à la conception/rédaction de ce genre de sujet, je sais ce que ça représente !  cheers

Il mérite donc largement d'être épinglé en post-it !

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/CCCREM44
EGR411

avatar

Nombre de messages : 1206
Age : 33
Localisation : MONTGERAIN
Date d'inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Mar 21 Mar 2017 - 10:42

+1 avec Rem.44 ce sujet est excellent ! Merci du partage et du temps consacré pouce
Revenir en haut Aller en bas
Kinnor

avatar

Nombre de messages : 4942
Age : 39
Localisation : Auteuil - France - GEO
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Mar 21 Mar 2017 - 19:06

en post it ! Super

Encore merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Mer 22 Mar 2017 - 12:55

Merci de ces retours positifs !
Ravi si ça peut en aider quelques un...

ardonie34 a écrit:
j'ai donc compris que l'on pouvait stabiliser la pierre avec de la laque,

mais reste une question, peut on bisauter un peu les bords ?

Non seulement on peut mais c'est même très conseillé ! Si les bords sont à vif il peut s'en décrocher des morceaux en faisant la boue ou lors d'une passe, relâchant ainsi des paquets de particules qui endommageront le fil. Cela vaut aussi pour les Naguras.
Pour y remedier il faut donc chanfreiner les bords, avec une plaque diamantée ou éventuellement une autre pierre, positionnée à 45 degrés de la surface.
Si la pierre est tendre, c'est plus sûr d'arrondir un peu les chanfreins pour éviter les arêtes vives et fragiles.

En illustration, une Okudo Asagi, très dure, dont les bords sont chanfreinés. La pierre est laquée avec de la laque d'anarcadier, un produit plus facile d'utilisation que la traditionelle Urushi mais tout aussi efficace. Malheureusement difficile à trouver de part chez nous. Sinon la gomme laque ou le vernis à ongle transparent font le job aussi, il faut quelque chose qui rende la pierre imperméable / hermétique et durcisse un peu pour la renforcer.




Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à demander, je serais ravi d'aider si je peux.



Dernière édition par masterbear le Jeu 23 Mar 2017 - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nca000

avatar

Nombre de messages : 8062
Age : 39
Localisation : Segodunum
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Jeu 23 Mar 2017 - 14:05

Le "biseautage" des arrêtes ça ça vaut pour toutes les pierres, pas que le Jnats ! Very Happy
C' est même la première chose à faire lorsqu'on reçoit une pierre.

Mais il est vrai que c' est encore plus conseillé avec ces pierres qui sont plus " friables" .

En se qui me concerne je fais ça à la plaque diamantée DMT ...
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
lohar

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 56
Localisation : Pézenas (34)
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Sam 25 Mar 2017 - 22:12

Quel est le grit de la plaque diamantée? (pour le polissage final)
Revenir en haut Aller en bas
http://morinapezenas.e-monsite.com/
Reinhold

avatar

Nombre de messages : 434
Age : 63
Localisation : gorges de l'Hérault et massif des Ecrins
Date d'inscription : 17/03/2017

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 26 Mar 2017 - 10:36

Passionnant pour le très "japonisant" que je suis !

Aligatôgozaimasu !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
masterbear

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 31
Localisation : Nice
Date d'inscription : 16/02/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 26 Mar 2017 - 19:01

lohar a écrit:
Quel est le grit de la plaque diamantée? (pour le polissage final)

Bonjour,

Je suppose que tu parles du grit de la plaque diamantée utilisée pour l'émulation de la boue (DN) ?
En réalité le grit n'est pas le plus important, il faut surtout que la plaque soit très usée, à la limite de ne plus être abrasive au toucher. Sinon celle-ci va rayer la surface de la pierre, arracher des amas grossiers de particules possiblement problématiques dans la boue, voire pire, relâcher un éclat de diamant instable.

Alex Gilmore utilise une atoma 400, qui a prouvé son éfficacité, celle-ci est cependant très, très émoussée (il a affûté des haches avant de s'en servir comme DN !). La 1200 est très bien pour ça mais elle demande aussi un bon rôdage.
Je ne l'ai pas personnellement essayée mais la dmt 325 serait aussi valable à condition une fois de plus d'avoir bien vécu. Il faut être bien sûr qu'elle ne raye pas et ne risque pas de relacher un éclat de diamant dans la boue.
Il y a une procédure permettant de rôder un plaque diamantée neuve, je pourrais la détailler ici si celà peut servir à quelqu'un.

L'intérêt d'utiliser une 400 sur une 1200 c'est que la boue sera un peu plus grossière et donc rapide au début. Cependant, en la travaillant un peu plus longtemps, ou pour faire plus vite en utilisant une nagura très dure pour "l'écraser", je pense que les 2 boues parviendront à la même finesse à la fin.
"Essais et erreurs" reste la seule manière de trouver le bon dosage, comme toujours.

Revenir en haut Aller en bas
lohar

avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 56
Localisation : Pézenas (34)
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Dim 26 Mar 2017 - 19:19

"Il y a une procédure permettant de rôder un plaque diamantée neuve, je pourrais la détailler ici si celà peut servir à quelqu'un."



Toutes les infos sont bonnes à publier
Revenir en haut Aller en bas
http://morinapezenas.e-monsite.com/
Alunni

avatar

Nombre de messages : 3723
Age : 72
Localisation : Nice-06000-GEO
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Lun 27 Mar 2017 - 18:58

Là....Je vais en faire plus d'un.
J'ai eu l'occasion de faire connaissance avec l'instigateur de ces fils,en l'occurrence "masterbear",un passionné intarissable sur ces pierres.Au lu des ses articles,on sent que le "gars" est un grand (hum!malade Smile ) .Je ne connais pas grand chose sur ces cailloux,mais là,j'étais bluffé par tant de connaissances.Je crois que l'on aurait pu passer l'après midi,d'ailleurs nous avons prévu de nous revoir cette semaine et par la même occasion de voir sa collection de précieux.
Merci Messieurs "nca-verge de fer-choucas-Elba-Kiss" (excusez-moi si j'en oublie) pour toutes vos connaissances que vous n'hésitez pas à nous transmettre.
Revenir en haut Aller en bas
Xeleven83

avatar

Nombre de messages : 2595
Age : 36
Localisation : Le Beausset - France - GEO
Date d'inscription : 15/08/2016

MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    Lun 27 Mar 2017 - 19:32

Alunni a écrit:
Là....Je vais en faire plus d'un.
J'ai eu l'occasion de faire connaissance avec l'instigateur de ces fils,en l'occurrence "masterbear",un passionné intarissable sur ces pierres.Au lu des ses articles,on sent que le "gars" est un grand (hum!malade Smile ) .Je ne connais pas grand chose sur ces cailloux,mais là,j'étais bluffé par tant de connaissances.Je crois que l'on aurait pu passer l'après midi,d'ailleurs nous avons prévu de nous revoir cette semaine et par la même occasion de voir sa collection de précieux.
Merci Messieurs "nca-verge de fer-choucas-Elba-Kiss" (excusez-moi si j'en oublie) pour toutes vos connaissances que vous n'hésitez pas à nous transmettre.

Avoue que tu l'as fait exprès lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une présentation des Jnats ou pierres naturelles Japonaises
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jardins de Pierres Conservation de la pierre dans les parcs…ICOMOS-SFIIC
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» [Berry, Steve] Cotton Malone - Tome 1: L'héritage des Templiers
» thèse sur la dégradation des pierres par les sels solubles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Technique :: Tant vaut l'affûtage, tant vaut le rasage...-
Sauter vers: