Le 3C ou Coupe-Chou Club

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Paul Auguste rasoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Tcharpé

avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 55
Localisation : Toulon - France - GEO
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Paul Auguste rasoirs   Jeu 19 Mar 2015 - 20:58

Je viens de faire un tour sur la baie...
J'ai trouvé ça, par ricochet:

Modération: lien supprimé à la demande du dépositaire du propriétaire du logo : 7/11/2016

Je suis assez intrigué.
Le gars a l'air de s'y connaître.
Mais c'est la première fois que je rencontre cette marque.
Les rasoirs ont l'air pas mal, abordables, mais très peu de précision (type d'acier, lieu exact de fabrication, etc...)
Quelqu'un connait?
Revenir en haut Aller en bas
http://tcharpe.over-blog.com/
El Bretón Andaluz

avatar

Nombre de messages : 11514
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne - GEO
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Jeu 19 Mar 2015 - 21:41

Moi non plus je ne connais pas. Je viens de regarder son site. Aucune marque ou logo sur la soie de ses CC et aucune info acier, évidement etc scratch Son site est en construction , je ne pense pas que ce soit un artisan mais plutôt un gars qui se lance dans le négoce en important des CC chinois modération: pas d'acier chinois après vérification
Revenir en haut Aller en bas
Eghre

avatar

Nombre de messages : 857
Age : 46
Localisation : Genève
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Jeu 19 Mar 2015 - 21:52

Pour l'instant des évidés, à venir des wedges, prix extrèmement bas, et mention 'fabriqués en France' sur le site.

Rien qui ne m'aie crevé l'oeil, mais je vais suivre avec curiosité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Newbie94



Nombre de messages : 2286
Age : 29
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 1:39

Je l'ai contacté via son site internet en lui disant que j'étais fan du cc et très curieux (rien que des choses vraies de toute façon) donc intéressé pour savoir où il avait monté sa forge, son nombre d'employés et s'il était possible d'avoir quelques photos du tout.
On va bien voir sa réponse et en fonction des 3 cas de figure, on pourra juger 1°) pas de réponse = pas sérieux; 2°) réponse évasive ou fumeuse = malhonnête ou 3°) réponses franches, polies, dans un bon français et sans volonté de dissimuler plein d'infos = artisan à recommander.

Mais je suis quand même un peu sceptique de voir des cc aux environs de 70 euros, c'est le prix des Dovo bas de gamme alors pour faire tourner une boîte artisanale, cela me semble peu crédible. J'attends sa réponse pour me prononcer. :spamafot:
Revenir en haut Aller en bas
Tcharpé

avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 55
Localisation : Toulon - France - GEO
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 7:38

Bon, ben attendons les réponses!
Revenir en haut Aller en bas
http://tcharpe.over-blog.com/
J-Charles

avatar

Nombre de messages : 6321
Age : 35
Localisation : 71520 St-Pierre-le-vieux - GEO
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 9:59

Bonjour à tous,

J'ai remarqué également ce gugus hier.
Je voulais poster un message ici à ce propos, et je vois que c'est déjà fait, donc je vais donner mon avis.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Il est tout simplement impossible, aujourd'hui, de sortir un rasoir neuf, entièrement fait à la mains, à ce prix (ou alors, il est vachement bien équipé le gars, et maîtrise énormément la fabrication).

Voici la liste des petites choses qui, pour moi, me font dire que c'est de l'arnaque totale :
- si c'est vraiment une fabrication artisanale française, pour quoi ne met-il pas sa marque sur le CC ?  Elle y est peut-être me direz-vous, mais pourquoi on ne la voit pas en photo ?
- pourquoi n'indique-t-il pas le type d'acier ? acier carbone, c'est quand même hyper vague comme truc. N'importe quel coutelier sérieux, amateur ou professionnel, indique la nuance d'acier de ses créations (en tout cas sur un site de vente en ligne).
-Pourquoi sur son site, il est impossible de trouver une adresse, un numéro de téléphone, un mail, ou tout autre chose pour vérifier que c'est pas une "arnaque" ?

Donc, jusqu'à preuve du contraire, pour moi, l'arnaque se situe sur le fait qu'il joue sur la fabrication artisanale et le fabriqué en France, alors que c'est faux.
Après si on considère que d'acheter un CC xxxxx, travailler un peu la lame, et changer ou retravailler la chasse, c'est de la fabrication artisanale française, alors, là, c'est pas une arnaque, foncez, vous ne trouverez jamais mieux et moins cher ailleurs...


Juste pour donner mon avis hein  Wink

_________________
J-Charles

Sur le 3C : Ma rotation et mes accessoires  /  Les blaireaux JC2C / Les CC JC2C
Site perso : Mes créations et restaurations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jc2c.fr
nca000

avatar

Nombre de messages : 8060
Age : 37
Localisation : Segodunum
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 10:59

J-Charles a écrit:

- pourquoi n'indique-t-il pas le type d'acier ? acier carbone, c'est quand même hyper vague comme truc. N'importe quel coutelier sérieux, amateur ou professionnel, indique la nuance d'acier de ses créations (en tout cas sur un site de vente en ligne).

Sur Ebay (un nouveau compte Rolling Eyes ) Il annonce de l'inox RWL 34 à 63 Hrc pour un rasoir, un autre à 61 Hrc sans nuance de précisée ...
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
El Bretón Andaluz

avatar

Nombre de messages : 11514
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne - GEO
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 11:18

JC a compléter ce que j'ai pensé dès le départ. Pour fabriquer un CC de façon artisanale ça prend du temps et même si on est super équipé en matériel comme les marques que nous connaissons tous aucune ne propose un 8/8 à 80€
Je pense qu'il y a des chances pour que ce soit le personnage que l'on ne peut citer sur le forum ou un gars du même acabit qui vendait un CC soit disant fabriqué par un artisan Italien. combat
Revenir en haut Aller en bas
nca000

avatar

Nombre de messages : 8060
Age : 37
Localisation : Segodunum
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 11:28

Ce nouveau fabricant dit se localiser à Ajaccio, géographiquement ça ne collerait pas trop pour que ce soit la même personne ...
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
J-Charles

avatar

Nombre de messages : 6321
Age : 35
Localisation : 71520 St-Pierre-le-vieux - GEO
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 11:33

Oui, Ajaccio sur ebay, mais sur son site, rien n'est indiqué... sur ebay, on peut mettre ce qu'on veut !

_________________
J-Charles

Sur le 3C : Ma rotation et mes accessoires  /  Les blaireaux JC2C / Les CC JC2C
Site perso : Mes créations et restaurations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jc2c.fr
Aggelos

avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 34
Localisation : Saint Marcellin
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 13:02

Je vais en remettre une couche.

Aucune société enregistrée Paul Auguste sur societes.com
Whois ne donnant aucune information.
Pas de mentions légales, ce qui est obligatoire en France.

Mais ce n'est pas la meilleure, je crois que si Esspic ou LeDed passent par là, ils vont trouver ça formidable

Code:
<meta name="keywords" content="coupechouclub, dovo, paul auguste, paul auguste rasoirs, rasoirs coupe choux, rasoirs droit, rasoirs traditionnel, thiers issards"/>

Code:
 <meta name="keywords" content="coupe chou pas cher">
<meta name="coupe chou club"><meta name="keywords" content="forum coupe chou"><meta name="keywords" content="coupechouclub.cultureforum.net"><meta name="keywords" content="Le coupe-chou et son affutoir">

En gros, le mec essaie de sucer la popularité du coupe chou club alors que personne ici ne sait qui il est.

Et ça s'arrête pas là Smile
On trouve aussi dans les mots clefs (utilisés par les moteurs de recherche) Dovo, Thiers Issard, Proraso, Martin de Candres

Je ne qualifierai pas cela ouvertement d'arnaque parce que ce serait de la diffamation, mais il y a des éléments trahissant des pratiques VRAIMENT douteuses
Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
avatar

Nombre de messages : 7605
Age : 62
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 13:02

Peu importe , c'est peut être un cousin lol!
Edit ; je répondais à JC , grilled par Aggelos.

@Aggelos: je vois comme toi sur les codes source de la page une mention nommant le coupechouclub , mais je ne retrouve pas sur sa page d'accueil , c'est peut être que le site est encore en construction ?? Et que çà apparaitra plus tard ? A voir sous quelle forme study scratch combat
Revenir en haut Aller en bas
http://richpa000.free.fr/
antho84

avatar

Nombre de messages : 349
Age : 34
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 14:10

Salut les gars ça faisait des mois que j'avais pas posté , bien que je survolais de temps a autre le forum .

Je viens de créer ma marque de CC il y a quelques jours , la fameuse Paul Auguste .

J'ai reçu mon premier ce matin (en fait c'est un membre) , pendant que je rédigeait mon mail , j'ai tapé "paul auguste coupe-choux" dans google pour voir si mon referencement était prit en compte par google et je suis tombé sur ce post.

Je me fait salement descendre , mais je comprend votre méfiance .


Je me suis mis a la fabrication de CC il y a quelques mois de ça et je vais vite vous rassurer sur plusieurs points pour dissiper les doutes .

Je fabrique mes lames et châsses à la main de A a Z et fais moi meme la trempe, du vrai travail d'artisan .

Pour le moment j'avance doucement , les choses sont longues a se mettre en place , que ce soit la fabrication du site , des lames , la réception du matériel, les démarches administrative et tout le reste , c'est très long et je n'ai personne pour m'aider.


En attendant ma tonne d'acier qui arrivera au courant de l'été , je travail pour le moment avec du xc75 (carbone) et du RWL 34 (Inox) .

Si mes lames sont peu cher c'est parce que je me lance , et je ne peux pas avoir la prétention de vendre au meme prix que ceux qui sont déjà bien établi .

Je donnerais bientot 2-3 lames au forum pour que vous les fassiez tourner et que vous puissiez les essayer et partager votre expérience .


Je mettrais bientôt sur mon site internet toutes les infos nécessaires sur mon travail .


Si vous avez n'importe quelle questions, je suis a votre disposition paul.auguste.cc@gmail.com ou par tel (message privé)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.paulaugusterasoirs.com
J-Charles

avatar

Nombre de messages : 6321
Age : 35
Localisation : 71520 St-Pierre-le-vieux - GEO
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 15:12

Salut,

Ah oui, tes dernières intervention c'était ça : http://coupechouclub.cultureforum.net/t20613p15-une-petite-cherie-qui-revient-a-la-vie

Apparemment, tu as appris et tu fais comme tu as dis, tu inondes la baie Rolling Eyes

Alors bon courage pour ton entreprise, et bonne chance à tes futurs clients Wink

_________________
J-Charles

Sur le 3C : Ma rotation et mes accessoires  /  Les blaireaux JC2C / Les CC JC2C
Site perso : Mes créations et restaurations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jc2c.fr
Aggelos

avatar

Nombre de messages : 2727
Age : 34
Localisation : Saint Marcellin
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 15:13

Lettre ouverte mon cher : tu te trompes.

Je comprends ta position, ton initiative, ton intérêt et ton enjeu. Je te félicite par ailleurs chaudement de la prise de risque, et de la quantité de travail que tu t'apprêtes à aborder.

Mais tu commets des erreurs qui peuvent te couter très cher.

Pour commencer, ton positionnement.
Bien sur, pour tout entrepreneur, entrer sur un marché est une chose difficile.

La première chose, si on s'en réfère à Joseph Schumpeter, grand théoricien de entrepreneuriat, c'est l'innovation, à savoir, lorsque tu crées ton entreprise, qu'est-ce qu'elle apporte par rapport aux autres entreprises.
Tu montes ton entreprise, très bien, quelle est ton innovation ?

Sur le marché du Coupe Chou on peut dire, bon an mal an, qu'il n'y a eu aucune innovation technique majeure depuis 1870 (même si on trouve quelques astucieuses créations comme les Nowil en 1885, documentés dans l'excellent ouvrage de Mr Jardella).
On peut arguer que l'on utilise aujourd'hui des aciers plus techniques, mais la base reste la même.

Tu noteras que la plupart des noms connus sur le marché aujourd'hui le sont parce qu'ils ont une "patte", c'est à dire, plutôt qu'une innovation technique, une réalisation artistique particulière. La coutellerie en général est plutôt classée dans les "métiers d'arts" et c'est une différenciation esthétique (j'inclus là dedans le design, l'ergonomie, etc) qui fait la différence. La coutellerie a d'ailleurs son propre concours Meilleur Ouvrier de France, qui récompense les créations les plus abouties.

Ton savoir faire, ta signature, sont aujourd'hui encore inconnus. JC, Ali, Max Sprecher, Lewis, et les autres, ont commencé, si je ne m'abuse, par proposer leurs premières créations à un échantillon de connaisseurs avant même de créer leur entreprise, afin de s'assurer une clientèle

C'est assez conforme à la dynamique de marché pour un nouveau produit, qui est décrite par ce qu'on appelle la "courbe d'adoption"


Les premiers acheteurs d'un nouveau produit sont toujours des "innovateurs", des "pionniers", capables de financer le risque de leur acquisition en jugeant que leur investissement est un pari.

Vient ensuite le marché
Bien sur, pour pouvoir se situer, il faut connaître la concurrence et se positionner face à celle ci.

Tu as, sur le marché français, trois concurrents "notables", JC, Ali et bien sur Thiers Issard. Je n'oublie bien sur pas Scorpio et Cardoso
Si les deux premiers sont des artisans qui travaillent manuellement à la pièce, TI est un industriel de longue date qui a survécu a beaucoup de chose, et a même racheté des entreprises de très haut vol comme par exemple Le Grelot.

Mon estimation, qui peut être contestée par JC, est également que le marché est faible. Outre qu'il y a peu de gens qui s'intéressent encore au coupe chou, le coupe chou n'est pas un objet "consommable", un seul peut très bien servir toute une vie. De fait, tu as peu de chances d'avoir le même client deux fois. Pas de fidélisation, pas de réguliers.

Enfin, il faut prendre en compte que les coupe chou modernes sont en concurrence avec les coupe chou restaurés, qui construisent un second marché important, au sein duquel le rapport qualité prix est pratiquement imbattable, sauf exceptions (W&B, Fila, ...)

Comment se positionner dans ces conditions ?
Faire de la concurrence à TI est à mon humble avis franchement casse gueule (même si ce n'est pas impossible, les Fils d'Emile Pernot par exemple survivent très bien face à l'énorme Pernod Fils, mais leur qualité est bien supérieure, encore pour quelques mois)

Se positionner face à Ali ou JC nécessite que tu aies la même côte de confiance qu'eux, et tu viens tout juste, par précipitation, de te tirer une balle dans le pied en commençant à vendre sans avoir monté patte blanche.
Ca ne remet pas en cause la qualité de ton travail, à aucun moment. Mais je pense que tu as eu les yeux plus gros que le ventre

La stratégie commerciale
Je n'ai aucune idée de ton investissement initial, mais pour ordre de grandeur, je vais prendre 10 000€ pour l'achat du back, de la forge, du four pour les trempes, en admettant que tu aies déjà les locaux à disposition.

Toujours pour l'ordre de grandeur, mettons, de façon optimiste, que, matières premières, consommables et énergie incluses, tu en aies pour 30€ pour créer un rasoir amarante 8/8, tu fais donc un bénéfice de 50€

10 000/50 = 200, il faut que tu vendes 200 rasoirs pour arriver à financer ton investissement initial.

Si l'on considère qu'il y a a peu près 220 jours ouvrés dans l'année (travailler plus est un risque sérieux pour la santé, je te préviens d'avance), et dans l'hypothèse optimiste ou tu arrives à produire un rasoir par jour (et je suis pas rapide, mais pour faire ne serait-ce qu'une belle restauration, je passe bien une journée de boulot), cela veut dire que pendant un an tu ne fais que rembourser ton investissement, pour le reste, tu dois vivre sur ce que tu as économisé.

Quand bien même, à terme, tu arrives à produire deux rasoirs par jour, ton bénéfice quotidien (et là encore je suis optimiste) est de 100€, auquel il faut retrancher toutes les charges. Ca ne te laisse plus grand chose. Au mieux, tu peux te verser un SMIC, et encore.

Alors bien sur, tu vas me répondre, ces prix cassés sont une stratégie pour t'insérer sur le marché.
Mais voila, du coup tu crées une marque à laquelle va coller l'image de "petit prix", là où le marché du rasoir sur mesure est plutôt un marché de luxe.

Si TI ou Dovo sont capables de produire des rasoirs dans ces ordres de prix, c'est lié à quelque chose qui est, sauf si tu es issu d'une grande fortune, inaccessible pour toi, que l'on appelle économie d'échelle, qui consiste à diminuer le poids des "immobilisations" (locaux, machines) par le volume.
Comme je le disais précédemment, juste sur le rasoir, le volume tu ne l'auras pas, TI et Dovo sont plus diversifiés (avec notamment Sabatier pour TI, pour rappel)

Les cartons rouges
Regardons déjà les obligations légales que ne remplit pas ton site
http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F31228.xhtml

Ce qui a été reproché auparavant dans ce thread, c'est qu'aucune de ces mentions n'apparait nulle part. Tu es hors la loi, et ça peut te couter très cher. Le site n'aurait jamais du être publié sans toutes ces informations obligatoires.

Par ailleurs, tu as voulu de la visibilité sur les moteurs de recherche, et c'est compréhensible à l'heure d'internet. Mais tu as, là encore, enfreint la loi.

Sans partenariat explicite et contractuel, tu ne peux pas utiliser ni les noms d'autres marques (Thiers Issard, Dovo), ni le nom, ni l'URL du Coupe Chou Club. Il y a là a minima une atteinte à la propriété intellectuelle, j'irai même jusqu'à dire que tu peux être inculpé de fraude.

En conclusion
Je te suggère de mettre ton site hors ligne immédiatement, a minima.

Revois ta copie, et essaie de travailler avec une scope d'entrepreneurs sur ton positionnement autant tarifaire que sur le marché.

Ce message a été écrit avec ton intérêt à coeur, car j'imagine encore que ces "sotises" ne sont que des bévues liées à l'immaturité de ton projet.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
antho84

avatar

Nombre de messages : 349
Age : 34
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 15:24

La lame sur laquelle je travail aujourd'hui .


Une 6/8 , j'ai commencé a l'évider (il reste le noir de la trempe ,Elle aura un épaulement et un nez droit (mes préférées )

Et voici le poinçon que j'ai reçu ce matin .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paulaugusterasoirs.com
J-Charles

avatar

Nombre de messages : 6321
Age : 35
Localisation : 71520 St-Pierre-le-vieux - GEO
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 15:33

Pourquoi n'attends-tu pas de faire des CC qui ressemble à autre choses que des chinois modifiés pour en mettre sur ton site et sur la baie ? ça serait quand même mille fois mieux pour toi et ton image !

Je n'ai pas pris le temps qu'Aggelos à pris pour te répondre, mais je suis d'accord avec tout ce qu'il a dit, donc suis ses conseils, et ne mets pas la charrue avant les bœufs No

_________________
J-Charles

Sur le 3C : Ma rotation et mes accessoires  /  Les blaireaux JC2C / Les CC JC2C
Site perso : Mes créations et restaurations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jc2c.fr
antho84

avatar

Nombre de messages : 349
Age : 34
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 15:36

Aggelos a écrit:
Lettre ouverte mon cher : tu te trompes.

Je comprends ta position, ton initiative, ton intérêt et ton enjeu. Je te félicite par ailleurs chaudement de la prise de risque, et de la quantité de travail que tu t'apprêtes à aborder.

Mais tu commets des erreurs qui peuvent te couter très cher.

Pour commencer, ton positionnement.
Bien sur, pour tout entrepreneur, entrer sur un marché est une chose difficile.

La première chose, si on s'en réfère à Joseph Schumpeter, grand théoricien de entrepreneuriat, c'est l'innovation, à savoir, lorsque tu crées ton entreprise, qu'est-ce qu'elle apporte par rapport aux autres entreprises.
Tu montes ton entreprise, très bien, quelle est ton innovation ?

Sur le marché du Coupe Chou on peut dire, bon an mal an, qu'il n'y a eu aucune innovation technique majeure depuis 1870 (même si on trouve quelques astucieuses créations comme les Nowil en 1885, documentés dans l'excellent ouvrage de Mr Jardella).
On peut arguer que l'on utilise aujourd'hui des aciers plus techniques, mais la base reste la même.

Tu noteras que la plupart des noms connus sur le marché aujourd'hui le sont parce qu'ils ont une "patte", c'est à dire, plutôt qu'une innovation technique, une réalisation artistique particulière. La coutellerie en général est plutôt classée dans les "métiers d'arts" et c'est une différenciation esthétique (j'inclus là dedans le design, l'ergonomie, etc) qui fait la différence. La coutellerie a d'ailleurs son propre concours Meilleur Ouvrier de France, qui récompense les créations les plus abouties.

Ton savoir faire, ta signature, sont aujourd'hui encore inconnus. JC, Ali, Max Sprecher, Lewis, et les autres, ont commencé, si je ne m'abuse, par proposer leurs premières créations à un échantillon de connaisseurs avant même de créer leur entreprise, afin de s'assurer une clientèle

C'est assez conforme à la dynamique de marché pour un nouveau produit, qui est décrite par ce qu'on appelle la "courbe d'adoption"


Les premiers acheteurs d'un nouveau produit sont toujours des "innovateurs", des "pionniers", capables de financer le risque de leur acquisition en jugeant que leur investissement est un pari.

Vient ensuite le marché
Bien sur, pour pouvoir se situer, il faut connaître la concurrence et se positionner face à celle ci.

Tu as, sur le marché français, trois concurrents "notables", JC, Ali et bien sur Thiers Issard. Je n'oublie bien sur pas Scorpio et Cardoso
Si les deux premiers sont des artisans qui travaillent manuellement à la pièce, TI est un industriel de longue date qui a survécu a beaucoup de chose, et a même racheté des entreprises de très haut vol comme par exemple Le Grelot.

Mon estimation, qui peut être contestée par JC, est également que le marché est faible. Outre qu'il y a peu de gens qui s'intéressent encore au coupe chou, le coupe chou n'est pas un objet "consommable", un seul peut très bien servir toute une vie. De fait, tu as peu de chances d'avoir le même client deux fois. Pas de fidélisation, pas de réguliers.

Enfin, il faut prendre en compte que les coupe chou modernes sont en concurrence avec les coupe chou restaurés, qui construisent un second marché important, au sein duquel le rapport qualité prix est pratiquement imbattable, sauf exceptions (W&B, Fila, ...)

Comment se positionner dans ces conditions ?
Faire de la concurrence à TI est à mon humble avis franchement casse gueule (même si ce n'est pas impossible, les Fils d'Emile Pernot par exemple survivent très bien face à l'énorme Pernod Fils, mais leur qualité est bien supérieure, encore pour quelques mois)

Se positionner face à Ali ou JC nécessite que tu aies la même côte de confiance qu'eux, et tu viens tout juste, par précipitation, de te tirer une balle dans le pied en commençant à vendre sans avoir monté patte blanche.
Ca ne remet pas en cause la qualité de ton travail, à aucun moment. Mais je pense que tu as eu les yeux plus gros que le ventre

La stratégie commerciale
Je n'ai aucune idée de ton investissement initial, mais pour ordre de grandeur, je vais prendre 10 000€ pour l'achat du back, de la forge, du four pour les trempes, en admettant que tu aies déjà les locaux à disposition.

Toujours pour l'ordre de grandeur, mettons, de façon optimiste, que, matières premières, consommables et énergie incluses, tu en aies pour 30€ pour créer un rasoir amarante 8/8, tu fais donc un bénéfice de 50€

10 000/50 = 200, il faut que tu vendes 200 rasoirs pour arriver à financer ton investissement initial.

Si l'on considère qu'il y a a peu près 220 jours ouvrés dans l'année (travailler plus est un risque sérieux pour la santé, je te préviens d'avance), et dans l'hypothèse optimiste ou tu arrives à produire un rasoir par jour (et je suis pas rapide, mais pour faire ne serait-ce qu'une belle restauration, je passe bien une journée de boulot), cela veut dire que pendant un an tu ne fais que rembourser ton investissement, pour le reste, tu dois vivre sur ce que tu as économisé.

Quand bien même, à terme, tu arrives à produire deux rasoirs par jour, ton bénéfice quotidien (et là encore je suis optimiste) est de 100€, auquel il faut retrancher toutes les charges. Ca ne te laisse plus grand chose. Au mieux, tu peux te verser un SMIC, et encore.

Alors bien sur, tu vas me répondre, ces prix cassés sont une stratégie pour t'insérer sur le marché.
Mais voila, du coup tu crées une marque à laquelle va coller l'image de "petit prix", là où le marché du rasoir sur mesure est plutôt un marché de luxe.

Si TI ou Dovo sont capables de produire des rasoirs dans ces ordres de prix, c'est lié à quelque chose qui est, sauf si tu es issu d'une grande fortune, inaccessible pour toi, que l'on appelle économie d'échelle, qui consiste à diminuer le poids des "immobilisations" (locaux, machines) par le volume.
Comme je le disais précédemment, juste sur le rasoir, le volume tu ne l'auras pas, TI et Dovo sont plus diversifiés (avec notamment Sabatier pour TI, pour rappel)

Les cartons rouges
Regardons déjà les obligations légales que ne remplit pas ton site
http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F31228.xhtml

Ce qui a été reproché auparavant dans ce thread, c'est qu'aucune de ces mentions n'apparait nulle part. Tu es hors la loi, et ça peut te couter très cher. Le site n'aurait jamais du être publié sans toutes ces informations obligatoires.

Par ailleurs, tu as voulu de la visibilité sur les moteurs de recherche, et c'est compréhensible à l'heure d'internet. Mais tu as, là encore, enfreint la loi.

Sans partenariat explicite et contractuel, tu ne peux pas utiliser ni les noms d'autres marques (Thiers Issard, Dovo), ni le nom, ni l'URL du Coupe Chou Club. Il y a là a minima une atteinte à la propriété intellectuelle, j'irai même jusqu'à dire que tu peux être inculpé de fraude.

En conclusion
Je te suggère de mettre ton site hors ligne immédiatement, a minima.

Revois ta copie, et essaie de travailler avec une scope d'entrepreneurs sur ton positionnement autant tarifaire que sur le marché.

Ce message a été écrit avec ton intérêt à coeur, car j'imagine encore que ces "sotises" ne sont que des bévues liées à l'immaturité de ton projet.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paulaugusterasoirs.com
ankart

avatar

Nombre de messages : 434
Age : 34
Localisation : Perigueux - France - GEO
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 15:38

On ne lance pas une société sans reflechir plus profondement a son fondement et son objectif.

Tu veux proposer un produit qualitatif et pas cher, tout le monde sait que c'est incompatible ! On voit un prix bas, t'auras beau y passer 300 heures dessus ca passeras toujours pour de la camelote !

J'ai fait recemment confiance a J-Charles et vu le delais de fabrication, le soin apporté, la reflexion sur chaque projet, ca justifie le prix !
Revenir en haut Aller en bas
Cabarfeidh

avatar

Nombre de messages : 11091
Age : 60
Localisation : Paris 7ème -GEO
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 16:04

Je n'interviendrai pas sur le plan purement juridique car ce n'est pas mon domaine, bien que tout ce qu'Aggelos a écrit me semble tomber sous le sens; je réponds en tant que client potentiel:

Si j'ai commandé des sabres à Jean-Charles, c'est qu'en dehors de la qualité de ses produits et de ses finitions, il a su dégager une identité esthétique particulière, qui le distingue des lames du marché. Idem pour Ali, je n'aime pas l'allure de ses sabres, mais il est indéniable qu'il a une identité forte.
Désolé de te le dire, le dessin "basique" de tes lames ne me fait pas rêver. :spamafot:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dominique-lelys.fr/
ankart

avatar

Nombre de messages : 434
Age : 34
Localisation : Perigueux - France - GEO
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 16:14

Cabarfeidh a écrit:
Je n'interviendrai pas sur le plan purement juridique car ce n'est pas mon domaine, bien que tout ce qu'Aggelos a écrit me semble tomber sous le sens; je réponds en tant que client potentiel:

Si j'ai commandé des sabres à Jean-Charles, c'est qu'en dehors de la qualité de ses produits et de ses finitions, il a su dégager une identité esthétique particulière, qui le distingue des lames du marché. Idem pour Ali, je n'aime pas l'allure de ses sabres, mais il est indéniable qu'il a une identité forte.
Désolé de te le dire, le dessin "basique" de tes lames ne me fait pas rêver. :spamafot:


Je suis assez d'accord, si c'est pour retrouver un dessin classique, autant faire confiance a des marques reputés au meme prix (Dovo a 70/129 euros on est dans les prix)

J'ai aussi opté pour Jean Charles pour son "style". On achete un produit artisanal, unique, tes cc se reseemble tous et ne degage aucune difference !
Revenir en haut Aller en bas
antho84

avatar

Nombre de messages : 349
Age : 34
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 16:51

ankart a écrit:
Cabarfeidh a écrit:
Je n'interviendrai pas sur le plan purement juridique car ce n'est pas mon domaine, bien que tout ce qu'Aggelos a écrit me semble tomber sous le sens; je réponds en tant que client potentiel:

Si j'ai commandé des sabres à Jean-Charles, c'est qu'en dehors de la qualité de ses produits et de ses finitions, il a su dégager une identité esthétique particulière, qui le distingue des lames du marché. Idem pour Ali, je n'aime pas l'allure de ses sabres, mais il est indéniable qu'il a une identité forte.
Désolé de te le dire, le dessin "basique" de tes lames ne me fait pas rêver. :spamafot:


Je suis assez d'accord, si c'est pour retrouver un dessin classique, autant faire confiance a des marques reputés au meme prix (Dovo a 70/129 euros on est dans les prix)

J'ai aussi opté pour Jean Charles pour son "style". On achete un produit artisanal, unique, tes cc se reseemble tous et ne degage aucune difference !

Avant toutes choses je tiens a vous remercier de vous interresser a mon projet, je prend vos conseils en considération .,

Mon idée est simplement de proposer des CC fait main avec de bons matériaux tout en restant raisonnable sur le prix ,

Je ferais une gamme plus "chic" dans les semaines a venir .

Si certains on la curiosités de vouloir essayer une de mes lames (c'est gratuit) , ils peuvent me contacter en pv ou sur mon mail paul.auguste.cc@gmail.com ou meme par tel ( message privé) .


Mais je le redis , merci encore !



Revenir en haut Aller en bas
http://www.paulaugusterasoirs.com
ankart

avatar

Nombre de messages : 434
Age : 34
Localisation : Perigueux - France - GEO
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 17:08

pourquoi pas juger en connaissance de cause, je t'envoie un mail.
Revenir en haut Aller en bas
El Bretón Andaluz

avatar

Nombre de messages : 11514
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne - GEO
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 20:25

Le pas cher n’est pas un bon positionnement dans ce domaine. Pour ça il y a les Chinois comme Gold Dollar qui n’ont pas une si mauvaise presse en Espagne.
Un CC est un objet personnel très particulier et se raser avec un beau CC fait partie du plaisir. Les artisans comme JC, Ali ou Cardoso en France et les customers américains on su se créer un style reconnaissable permettant de se trouver une clientèle dans un créneau qui n'est pas énorme .
Il est à noter que depuis le début de la crise ce sont les entreprises qui sont dans le luxe qui font le plus de Bénéfice. Dans l’automobile les allemands exportent dans le monde entier leurs véhicules de hauts de gamme, Ferrari à donné en 2014 une prime de 4.000€ à tous ses employés et le groupe LVMH fait de plus en plus de bénéfices.
Donc pour moi un CC pas cher avec une chasse de forme banale et une lame sans attrait n’est peut-être pas le meilleur positionnement car tu resteras classé comme du bas de gamme.
Revenir en haut Aller en bas
VIT47



Nombre de messages : 232
Age : 52
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   Ven 20 Mar 2015 - 20:31

Salut Antho,

Passons rapidement sur l'accueil absolument scandaleux qu'ont réservé Jean-Charles et consorts à ton entreprise. Voilà un triste sire chez qui je n'achèterai jamais le moindre produit.

Je ne peux que te recommander de lire et de relire le post d'Aggelos qui est un modèle du genre.

Mon feedback : Je n'y connais quasiment rien en CC et, pour mes achats de CC neufs, je m'orienterai donc en priorité sur des marques connues et réputées. Hormis le fait de produire un bon CC, ton défi le plus important sera d'établir ta marque. Et cela demande du temps....


Perso, tout mes voeux de succès t'accompagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Auguste rasoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Auguste rasoirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rasoirs Paul-Auguste
» Rasoir Paul-Auguste
» Liquois, Auguste (illustrateur)
» La Jeune Parque, Paul Valéry
» Les 3 mousquetaires de Paul Anderson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club :: Bien choisir son matériel :: Le coupe-chou et son affûtoir-
Sauter vers: