Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La savonnière du moulin.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Thaeris

avatar

Nombre de messages : 8170
Age : 28
Localisation : Fontenay-Sous-Bois, France
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Mer 15 Oct 2014 - 10:31

Si je ne me trompe, pour les contrôles, les savons doivent être envoyés (j'imagine un échantillonnage de chaque lot) à un laboratoire pharmaceutique ou vétérinaire.

Et ceci, pour tous les savons destinés à être commercialisés.

Les grosses boites à mon avis procèdent eux-mêmes aux contrôles car ils doivent avoir tout le nécessaire au sein même de leur laboratoire (personnel qualifié compris).

Et je pense que, comme pour les médicaments, des lots témoins sont gardés en observation "à vieillir" dans l'entreprise.

Je ne pense pas du coup que les petites structures soient plus contrôlées que les grosses. Je pense qu'il serait facile de monter sa savonnerie et de proposer des savons à la vente "au noir", mais m'est avis qu'en cas de contrôle, la répression serait sévère.

Après, pour les entreprises déclarées, avec pignon sur rue itou, je ne pense pas qu'ils aient intérêt ni envie de truquer / éviter les contrôles.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/auxrasoirsnormands
merlin78

avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 54
Localisation : Mezy sur Seine -GEO
Date d'inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Mer 15 Oct 2014 - 16:52

Cabarfeidh a écrit:
Oui, nous sommes au moins deux à avoir posté surAprès avoir lu les 4 pagessujet.  study

Pour ma part, je n'utilise plus que ça, montée en mousse incroyable, ne sèche pas, odeur envoûtante...

J'ai passé commande pour vous: en découpant les savons en doses-test, il y en aura pour tous ceux qui viendront à la Convention parisienne.

encore une raison supplémentaire pour venir. C'est vraiment sympa. Après avoir lu les 4 pages ca donne vraiment d'essayer. Je te rammenerai du savon Dr Harris windsor pour que vous puissiez essayer. Je ne pense pas qu'il arrive à la cheville du savon du moulin.
Revenir en haut Aller en bas
Elrond

avatar

Nombre de messages : 3619
Age : 37
Localisation : Saint Etienne - France - GEO
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Mer 15 Oct 2014 - 16:54

Ca c'est de l'analyse de composition ! C'est super interessant comme decryptage.

pouce
Revenir en haut Aller en bas
Cabarfeidh

avatar

Nombre de messages : 11882
Age : 61
Localisation : Paris 7ème -GEO
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Mer 15 Oct 2014 - 16:57

j'ai reçu les savons-tests ce matin; il y aura en plus quelques échantillons de baume après-rasage cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dominique-lelys.fr/
merlin78

avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 54
Localisation : Mezy sur Seine -GEO
Date d'inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Mer 15 Oct 2014 - 17:06

Ca c'est génial, ca vas me changer du Mennen qui me crame le groin.
Revenir en haut Aller en bas
newbie41

avatar

Nombre de messages : 925
Age : 44
Localisation : Vendome - France - GEO
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 11:48

oula, loin de moi l'idee de declencher une polemique lol

J'ai donc fait qques tests:
* Mardi soir, barbe de 2 jours, savon HTGAM, nouvelle lame => rasage nickel
* Ce matin, barbe de 3+ jours, savon du moulin, wedge ultra doux que ma peau connait bien et approuve love
J'avais veille a bien hydrater le savon car la derniere fois j'avais trouve qu'il sechait tres tres vite.

=> rasage nickel!!  Very Happy


conclusion, ca n'est ni la lame ni le savon qui avait provoque les rougeurs mais bien un concours de circonstances:
un lame que je ne maitrisait pas encore, une peau fatiguee et une barbe irritante car tres courte, un savon insuffisemment hydrate et peut etre tout simplement un jour sans...

Quoi qu'il en soit, j'ai bcp apprecie ce savon du moulin ce matin pour toutes les raisons evoquees sur ce thread. En revanche j'ai trouve qu'il fallait prelever pas mal de savon et je pense que ce savon ne va pas durer tres tres longtemps. En fait, c'est la premiere fois que je vois un changement a la surface du savon suite a un rasage. Pour mes autres savons, j'ai beau me raser encore et encore avec, je n'ai pas l'impression de les user!!

Ma conclusion, perso a moi qui n'engage que moi Rolling Eyes , c'est qu'il s'agit d'un tres bon savon mais que je trouve trop cher. Plus cher que le mdc en fait si on compare le prix au kg et la quantite prelevee a chaque rasage. Ce savon se pose en concurrent du mdc mais a mon gout le mdc lui est superieur. apres, c'est clair que le mdc n'offre pas cette petite odeur tres sympa de lait d'anesse  love

Bon week end a tous!
Revenir en haut Aller en bas
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 14:07

Tu n'as rien déclenché du tout ^^
Certains autres commentaires ont nécessité une réaction de ma part, et ce n'est finalement pas inutile de démystifier les étiquettes. Je pense que je le ferai pour tous les savons que je testerai.

Content d'apprendre que ce n'était pas une allergie. C'est curieux quand même ta réaction cutanée scratch

Pour la durée de vie du savon, comment t'en sers-tu ?
En ce qui me concerne je l'extirpe de sa boite pour charger le blaireau et l'y remet sans le rincer ni le nettoyer d'aucune sorte. Il sèche tout seul sans couvercle. D'ailleurs le couvercle sert de support à mon bol en noix de coco Laughing
Revenir en haut Aller en bas
newbie41

avatar

Nombre de messages : 925
Age : 44
Localisation : Vendome - France - GEO
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 17:48

Je preleve le savon au blaireau directement dans la boite. J'essaierai de le sortir pour voir. ceci etant dit, il n'est pas tres dur et donc je ne suis pas surpris qu'il parte vite. Et pour avoir des savons pour l'hygiene corporelle du meme type (lait d'anesse), ils delivrent leurs bienfaits avec onctuosite et gourmandise au prix d'une usure rapide.

Au plaisir de lire tes futurs CR d'essai de savons.
Revenir en haut Aller en bas
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 18:13

C'est pour demain Wink
Ou lundi si je n'obtient pas les droits de certaines musiques.
Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
avatar

Nombre de messages : 8366
Age : 63
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 19:36

Citation :
j'ai trouve qu'il fallait prelever pas mal de savon et je pense que ce savon ne va pas durer tres tres longtemps

Il faudrait leur demander s'il tasse le savon dans le récipient et combien de temps il le mette à sècher , çà peut peut être expliqué sa "fonte" plus rapide que d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
http://richpa000.free.fr/
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 19:48

Le mien n'a quasiment pas bougé en plus de trente utilisations, c'est une question à étudier, peut-être.
Vu l'aspect, je ne pense pas qu'il soit pressé dans le pot.
Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
avatar

Nombre de messages : 8366
Age : 63
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 20:20

C'est peut être pour çà qu'il part plus vite , il est moins "concentré".


Dernière édition par Richpa le Sam 18 Oct 2014 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://richpa000.free.fr/
newbie41

avatar

Nombre de messages : 925
Age : 44
Localisation : Vendome - France - GEO
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Sam 18 Oct 2014 - 20:31

oui, c'est tout a fait possible. D'ailleurs, je le trouve assez mou.
Revenir en haut Aller en bas
Cabarfeidh

avatar

Nombre de messages : 11882
Age : 61
Localisation : Paris 7ème -GEO
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 7:59

C'est parce qu'il est mou qu'on peut le tasser.
Personnellement je l'ai installé dans un bol en bois Floris, et j'ai l'impression qu'il ne baisse pas de volume. A ça train là, j'en aurai jusqu'en juin 2015 ( et c'est mon sei savon )!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dominique-lelys.fr/
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 8:32

Pour être honnête ça dépasse très largement mon test à ce niveau, c'est intéressant ^^

Par contre mou... ben je trouve pas =\ ce matin j'ai pris un bol et j'ai essayé de
le tasser à la main, à la spatule, au marteau. Il n'a que cassé avec le marteau mais impossible de le tasser sans le faire chauffer, et j'ai pas envie de le faire chauffer.

À côté de ça je peux limite enfoncer mon doigt dans le MdC qui est pourtant un savon de compet´.

Moi ou dur, pas sûr que ce soit un gage de qualité. Ahma ça signe simplement un mode de fabrication (et en terme de savon, il y en a quand même quelques-uns).

On pourrait penser à une légère différence entre celui en pot alu et le classique, comme la composition n'est pas la même, mais Newbie possède le pot classique.
Je ne m'explique pas la différence entre le sien et les trois que j'ai pu posséder scratch

En demandant à la savonnière peut-être ?

Maintenant je pense que je vais faire un test de dureté pendant les vidéos clown
Revenir en haut Aller en bas
nicorinne

avatar

Nombre de messages : 3839
Age : 40
Localisation : Bellegarde en Diois - France - GEO
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 9:04

Thaeris a écrit:
Si je ne me trompe, pour les contrôles, les savons doivent être envoyés (j'imagine un échantillonnage de chaque lot) à un laboratoire pharmaceutique ou vétérinaire.

Et ceci, pour tous les savons destinés à être commercialisés.

Les grosses boites à mon avis procèdent eux-mêmes aux contrôles car ils doivent avoir tout le nécessaire au sein même de leur laboratoire (personnel qualifié compris).

Et je pense que, comme pour les médicaments, des lots témoins sont gardés en observation "à vieillir" dans l'entreprise.

Je ne pense pas du coup que les petites structures soient plus contrôlées que les grosses. Je pense qu'il serait facile de monter sa savonnerie et de proposer des savons à la vente "au noir", mais m'est avis qu'en cas de contrôle, la répression serait sévère.

Après, pour les entreprises déclarées, avec pignon sur rue itou, je ne pense pas qu'ils aient intérêt ni envie de truquer / éviter les contrôles.

Non pas du tout, c'est la recette que du dois envoyer aux différents centres anti-poison ainsi qu'à l'AFFSAPS et l'ANS, et encore quand tu vois sur les marchés provençaux le nombre de savonnerie soit disant artisanales (qui n'étiquettent même pas leurs produits individuellement, et dont l'origine est tout sauf artisanale) et qui sont la depuis des dizaines d'années.

L’essentiel à mon avis est d'être à minima honnête avec sa clientèle, ce dont je doute pour certains vendeurs qui proposent des savons naturel jaune fluo, ou avec la mention bio avec des EDTA et autre stabilisant.

Je m'interroge de savoir ou est l'utilité d'incorporer des produits purement chimique (même s'ils sont soit disant inofensif) dans des savons ou l'on met en avant le côté bio......si ce n'est de faire du beurre

Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
avatar

Nombre de messages : 8366
Age : 63
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 9:40

@fab :
Citation :
Moi ou dur, pas sûr que ce soit un gage de qualité.

Non , ce n'est pas ce que je voulais dire, qu'il soit dur ou pas n'a rien a voir avec ses qualités, je disais juste que s'il était plus mou , ou moins compacté dans le pot , çà pouvait expliquer une durabilité plus courte dans le temps que font remarquer certains de ses utilisateurs.
C'est surtout pas forcément économique s'il est aussi cher que du MDC .
Revenir en haut Aller en bas
http://richpa000.free.fr/
Thaeris

avatar

Nombre de messages : 8170
Age : 28
Localisation : Fontenay-Sous-Bois, France
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 10:44

nicorinne a écrit:
Thaeris a écrit:
Si je ne me trompe, pour les contrôles, les savons doivent être envoyés (j'imagine un échantillonnage de chaque lot) à un laboratoire pharmaceutique ou vétérinaire.

Et ceci, pour tous les savons destinés à être commercialisés.

Les grosses boites à mon avis procèdent eux-mêmes aux contrôles car ils doivent avoir tout le nécessaire au sein même de leur laboratoire (personnel qualifié compris).

Et je pense que, comme pour les médicaments, des lots témoins sont gardés en observation "à vieillir" dans l'entreprise.

Je ne pense pas du coup que les petites structures soient plus contrôlées que les grosses. Je pense qu'il serait facile de monter sa savonnerie et de proposer des savons à la vente "au noir", mais m'est avis qu'en cas de contrôle, la répression serait sévère.

Après, pour les entreprises déclarées, avec pignon sur rue itou, je ne pense pas qu'ils aient intérêt ni envie de truquer / éviter les contrôles.

Non pas du tout, c'est la recette que du dois envoyer aux différents centres anti-poison ainsi qu'à l'AFFSAPS et l'ANS, et encore quand tu vois sur les marchés provençaux le nombre de savonnerie soit disant artisanales (qui n'étiquettent même pas leurs produits individuellement, et dont l'origine est tout sauf artisanale) et qui sont la depuis des dizaines d'années.

L’essentiel à mon avis est d'être à minima honnête avec sa clientèle, ce dont je doute pour certains vendeurs qui proposent des savons naturel jaune fluo, ou avec la mention bio avec des EDTA et autre stabilisant.

Je m'interroge de savoir ou est l'utilité d'incorporer des produits purement chimique (même s'ils sont soit disant inofensif) dans des savons ou l'on met en avant le côté bio......si ce n'est de faire du beurre


Ça a peut être changé (au moins pour l'AFSSaPS, remplacée par l'ANSM), mais ça m'avait l'air bien plus compliqué que ça :

Réglementation vente de cosmétiques en France.

Pour le reste, je pense que tu confonds chimique et synthétique. Quand tu fais du savon, c'est de la chimie, tu obtiens un produit chimique.

Si tu veux te renseigner sur le rôle de divers excipients et leur intérêt dans l'incorporation d'un savon, c'est possible. Il y a des formations ou des ouvrages à ce sujet :

Excipients en cosmétologie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/auxrasoirsnormands
o-sensei51

avatar

Nombre de messages : 199
Age : 42
Localisation : Marne
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 12:36

nicorinne a écrit:
Thaeris a écrit:
Si je ne me trompe, pour les contrôles, les savons doivent être envoyés (j'imagine un échantillonnage de chaque lot) à un laboratoire pharmaceutique ou vétérinaire.

Et ceci, pour tous les savons destinés à être commercialisés.

Les grosses boites à mon avis procèdent eux-mêmes aux contrôles car ils doivent avoir tout le nécessaire au sein même de leur laboratoire (personnel qualifié compris).

Et je pense que, comme pour les médicaments, des lots témoins sont gardés en observation "à vieillir" dans l'entreprise.

Je ne pense pas du coup que les petites structures soient plus contrôlées que les grosses. Je pense qu'il serait facile de monter sa savonnerie et de proposer des savons à la vente "au noir", mais m'est avis qu'en cas de contrôle, la répression serait sévère.

Après, pour les entreprises déclarées, avec pignon sur rue itou, je ne pense pas qu'ils aient intérêt ni envie de truquer / éviter les contrôles.

Non pas du tout, c'est la recette que du dois envoyer aux différents centres anti-poison ainsi qu'à l'AFFSAPS et l'ANS, et encore quand tu vois sur les marchés provençaux le nombre de savonnerie soit disant artisanales (qui n'étiquettent même pas leurs produits individuellement, et dont l'origine est tout sauf artisanale) et qui sont la depuis des dizaines d'années.

L’essentiel à mon avis est d'être à minima honnête avec sa clientèle, ce dont je doute pour certains vendeurs qui proposent des savons naturel jaune fluo, ou avec la mention bio avec des EDTA et autre stabilisant.

Je m'interroge de savoir ou est l'utilité d'incorporer des produits purement chimique (même s'ils sont soit disant inofensif) dans des savons ou l'on met en avant le côté bio......si ce n'est de faire du beurre



C'est bien là ou je voulais en venir dans mes interventions précédentes  :spamafot:

Après, bon, visiblement, on a pas le droit de s'interroger sur la chose, sans soit disant "avoir une dent contre la vendeuse de ce savon" :spamafot:
En plus, je ne suis ni savonnier (donc concurrent potentiel), et je ne connais pas personnellement cette savonnière. Donc je ne vois pas pourquoi j'aurais quelque chose contre elle.

Je ne doute pas de l'efficacité et de la qualité de ce savon. Je trouve juste dommage de mettre deux ou trois trucs venant de la pétrochimie, alors que le reste est clean.
Revenir en haut Aller en bas
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 12:46

@ Richpa : j'entends bien, je ne te prêtais pas ces propos ^^
Par contre la réflexion que je me faisais était justement que mon savon du moulin est plus dur que le MdC.

Du coup je ne suis pas persuadé que ce soit un signe de durabilité =\ je peux me tromper évidemment, mais même les HTGAM qui sont durs fondent plus rapidement que mon MDC.

Ne penses-tu pas que ce serait plutôt leur manière de faire le savon à chaud, le temps de séchage, ou les deux qui participent à cette longévité ?
Revenir en haut Aller en bas
Thaeris

avatar

Nombre de messages : 8170
Age : 28
Localisation : Fontenay-Sous-Bois, France
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 12:47



whistle
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/auxrasoirsnormands
Cabarfeidh

avatar

Nombre de messages : 11882
Age : 61
Localisation : Paris 7ème -GEO
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 13:00

Excellent, Thaeris!😄
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dominique-lelys.fr/
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 13:28

o-sensei51 a écrit:
nicorinne a écrit:


Je m'interroge de savoir ou est l'utilité d'incorporer des produits purement chimique (même s'ils sont soit disant inofensif) dans des savons ou l'on met en avant le côté bio......si ce n'est de faire du beurre



C'est bien là ou je voulais en venir dans mes interventions précédentes  :spamafot:

Après, bon, visiblement, on a pas le droit de s'interroger sur la chose, sans soit disant "avoir une dent contre la vendeuse de ce savon" :spamafot:
En plus, je ne suis ni savonnier (donc concurrent potentiel), et je ne connais pas personnellement cette savonnière. Donc je ne vois pas pourquoi j'aurais quelque chose contre elle.

Je ne doute pas de l'efficacité et de la qualité de ce savon. Je trouve juste dommage de mettre deux ou trois trucs venant de la pétrochimie, alors que le reste est clean.

Je vais t'expliquer o-sensei.

Tout le monde a le droit de réagir, mais comme nous en avions discuté avec nicorinne il y a un moment : il y a une manière de dire les choses.
En l'occurence, et je peux te citer tes messages, la tienne semblait plutôt tendre vers : "Mouais c'est de la grosse merde ce truc" qu'à "C'est dommage ces deux ingrédients, il serait bon de savoir si c'est nécessaire et surtout si c'est dangereux.".

Ça change tout dans la manière d'aborder un produit. Vous posez un jugement avant même de chercher la réponse. As-tu envoyé un mail à la savonnerie pour leur demander pourquoi ils collent ça dans leurs savons ?
C'est symptomatique de notre société. La doxa dans son infinie sagesse s'imagine que les lieux communs sont acquis et en font des postulats.

Je ne dis pas, nous sommes sur un forum et d'aucun aura pu mal interpréter tes propos. C'est tout à fait possible et si c'est le cas je m'en excuse (la formulation est volontaire).
J'aimerais juste te faire comprendre que ceux qui te lisent peuvent percevoir un message très différent de ce que tu cherches à faire passer.

D'ailleurs la mention BIO ne concerne pas le produit final dans le savon du moulin, uniquement le lait et le miel. Cela sert simplement à appuyer le fait que tout est produit maison alors qu'ils pourraient très bien l'acheter.
Ils dépensent de l'argent pour entretenir les ruches et les ânes. Croyez-moi, rien que des ruches ça coute une fortune et ce n'est pas si facile à entretenir et encore moins à rentabiliser. Mon ex-beau-père en avait fait son activité, c'est assez dingue.

Par contre nicorinne a tout à fait raison de signaler qu'il y a de vrais malhonnêtes. Je n'ai pas vu beaucoup d'étiquettes sur les marchés cet été...

Quand il s'agit de parler rasoirs, techniques et compagnie ce n'est pas grave. Chacun son truc après tout !
Mais là on parle de produits, d'artisans ou d'entreprises qui en vivent.

Ce n'est pas correct de laisser passer un message qui ferait fuir n'importe quel acheteur potentiel sans justification plus aboutie.

Je ne sais pas pourquoi ces ingrédients sont là, mais ce que je sais c'est qu'il s'agit d'agents masquants présents dans une grande majorité de cosmétiques et de parfums.
Tu ne mets pas de parfum ?

Il est peut-être nécessaire de les ajouter pour avoir un savon à barbe à l'odeur agréable plutôt qu'à l'odeur "fraicheur bourrique". Peut-être.

Enfin je termine sur le plus important : ça me donne de l'urticaire géant ces lieux communs ! Les huiles essentielles sont vues comme de bonnes choses "ouh lala c'est trop cool y'a que du savon et de l'huile essentiel de poil de biche". STOP. Les huiles essentielles sont des produits à ne pas prendre à la légère.

Le corps se protège du milieu extérieur notamment grâce à une fine couche lipidique à la surface de la peau. Les HE sont liposolubles... elles traversent facilement cette protection.

Dans mon monde parfait à moi, il y aurait certes des poneys qui mangent des arc-en-ciels et qui font des cacas papillons, mais aussi une humanité qui s'entend avec bienveillance et qui fait attention aux lieux-communs What a Face

Il n'y a aucun agression dans ce message, vraiment. Juste... n'oubliez pas la force des mots ni celle des idées. N'oubliez pas d'être bienveillants et surtout n'oubliez pas que la plupart des tests (le Soap Show compris) ne sont pas là pour faire vendre un produit mais pour aiguiller les autres vers une valeur sûre, ou les écarter des bouses stratosphériques.

Je n'ai pas de part dans la savonnerie du moulin, j'espère que la masse des prochaines vidéos vous convaincra de faire confiance à un camarade.
Mon "émission" a justement pour but d'être parfaitement transparent et honnête. Sinon autant l'arrêter tout de suite.

Sur ce, j'ai des crêpes à faire, avec du bon limonène lemoncelo clown
Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
avatar

Nombre de messages : 8366
Age : 63
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 14:01

Fab a écrit:
@ Richpa : j'entends bien, je ne te prêtais pas ces propos ^^
Par contre la réflexion que je me faisais était justement que mon savon du moulin est plus dur que le MdC.

Du coup je ne suis pas persuadé que ce soit un signe de durabilité =\ je peux me tromper évidemment, mais même les HTGAM qui sont durs fondent plus rapidement que mon MDC.

Ne penses-tu pas que ce serait plutôt leur manière de faire le savon à chaud, le temps de séchage, ou les deux qui participent à cette longévité ?

C'est vrai que le MDC n'est pas particulièrement dur (moins que mon TOBS qui 'use 2 fois plus vite) , par contre il est parfaitement tassé dans le pot , sans dévoilé de secret je crois : à la mise en pot , on met environ 2 fois la quantité de savon par rapport au volume du pot . La partie qui n'a pas pû rentrer à la mise en pot , est incorporé par pression sur plusieurs semaines .
Quand au sèchage il dure presque 1 an avant d'être mis en commercialisation.
Je pense aussi que sa composition est un élément très important pour sa très longue durée d'utilisation .
Revenir en haut Aller en bas
http://richpa000.free.fr/
Fab

avatar

Nombre de messages : 911
Age : 28
Localisation : Rennes - GEO
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   Dim 19 Oct 2014 - 14:19

Ils ne font pas les choses à moitié, c'est génial de voir ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La savonnière du moulin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La savonnière du moulin.
Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moulin à huile de noix en Périgord.
» Avis d'un moulin à café
» Comment nettoyer un moulin ?
» Moulin Manuel - Que penser du Santiago de Zassenhaus ?
» La ferme d'Amfreville et le moulin d'Hondouville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Bien choisir son matériel :: Le blaireau et son savon à barbe-
Sauter vers: