Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question canevas (théorique, mais pas que)...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
G

avatar

Nombre de messages : 4662
Age : 41
Localisation : Nantes Sud Loire
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mer 18 Avr 2012 - 21:00

Certes, je ne dis pas le contraire. Je précise le fond de ma pensée. Par usages détournés, j'entends qu'on peut le faire, mais que ce n'est pas un usage originel et peut-^tre pas le plus adapté. On peut utiliser un couteau de cuisine pour faire de la peinture, mais un couteau de peintre est plus adapté car étudié pour ( ergonomie, souplesse de la lame...etc... ). En fait, à essuyer la pâte ou du savon, à force, vous salirez au mieux, voire encrasserez votre canevas sur du long terme et ce qui n'est plus sur votre lame l'est sur le canevas et si vous mettez votre lame sur le canevas, vous en retrouverez. Ce qui n'est pas terrible, vous en conviendrez et c'est que j'ai pu observer et corriger en me ré-appropriant l'usage premier du canevas. Môme, j'utilisais un pyrograveur pour souder et dessouder des composants électroniques sur des pistes silicium : cela fonctionnait, jusqu'au jour où je l'ai ruiné, bien que je savais qu'un soudeur était plus adapté ( ce que j'ai re-découvert plus tard ). Si vous nettoyez votre lame avec un canevas à gros maillage comme ceux de certains Heirloom, vous risquez vite de vous apercevoir que c'est moins efficace qu'avec un chiffon ou un sopalin.

Pour les résidus dont vous parlez, à l'issue du rasage vous nettoyez la lame avec de l'eau tiède et du savon en gel. avec un micro-fibres, en veillant à ne pas flinguer son fil. Pour peaufiner si cela ne suffit pas, vous pouvez tremper votre lame dans un bocal d'alcool à 70°, ce qui la rendra bien brillante et la désinfectera en plus ( 2 en 1 en quelque sorte ), puis vous ré-essuyez avec la micro-fibres pour sécher le tout. Vous pouvez sauter l'étape du gel savon en allant directement à celle de l'alcool + micro-fibres. A l 'issue, soit vous rangez direct soit vous lubrifiez vos lames. Vous pouvez essayer, je trouve que cela le fait très bien.


Des choses à ne pas faire, il y en a. On le découvre parfois trop tard. Certaines sont néfastes, d'autres moins. Pour les premières, souvent on doit ensuite en payer les conséquences. Mais soutenir qu'il y a des choses à ne pas faire renvoie directement à celles qui le sont plus ou moins ( ou au moins conseillées ). C'est un peu comme dire que le bien existe sans le mal, le vrai sans le faux, dieu sans le diable, etc... cela ne rime à rien et contient déjà une contradiction interne insurmontable : on définit l'un par rapport à l'autre. A partir du moment où il existe une base de connaissances avérées et empiriquement corroborées, je considère qu'il n'est pas forcément utile d'aller à l'encontre. Ce que j'appelle bon sens. Ce qui ne veut pas dire que l'on ne peut rien faire à côté, et, pourquoi pas, en testant raisonnablement et rationnellement, compléter et perfectionner la base existante. Simplement, je m'attache autant que possible à ne pas confondre un moyen et une fin. Pour moi, c'est une question de méthode donc de rigueur et de précision, mais comme vous, je suis perfectible. Ce qui implique que je ne suis pas parfait mais que, comme beaucoup, je vise ( consciemment ou non ) à l'être d'une certaine façon. Auquel cas, ceci posé, je m'y tiens et je tente de mettre en place à mon niveau les moyens pour y parvenir. Supposons que si je devais poursuivre une quête artistique insatiable ou faire de la recherche en psychosociologie, je m'autoriserai probablement à sortir un peu des sentiers battus si j'estime cela alors nécessaire, mais je n'en éprouve ici pas le besoin.

Les techniques du rasage que nous évoquons pour notre art ne sont pas légions, il faut arrêter avec cela car cela est peut-être rassurant pour nos égos mais ne reflète en rien les réalités : on a vite fait le tour. La difficulté n'est pas d'en connaître le nombre puisqu'il est objectivement assez réduit, mais de les maîtriser. Le reste pour moi est superflu pour cet objet. Je trouve aujourd'hui que l'on complique inutilement les choses là où elles sont simples et, inversement on les caricature là où elles sont plus complexes. Pour la restauration, la rénovation, c'est autre chôse, on peut parfois sortir des sentiers battus et avoir d'heureux résultats. Nos restaurateurs et créateurs nous le montrent et je crois le constater, mais c'est un autre objet d'études. lol!
Revenir en haut Aller en bas
marc59



Nombre de messages : 189
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Ven 11 Mai 2012 - 17:32

rem.44 a écrit:
La qualité et la "finition" de ces deux cuirs étaient grosso modo équivalentes, à l'achat, mais je les ai taités différemment, ce qui explique leur différences, maintenant.

Le strop Dovo/Herolds a été vaseliné, ce qui a glacé le cuir ... No
Je le trouve inefficace, maintenant, et ne l'utilise plus.
Mais son canevas est vraiment bon, bien que plutôt crado ... Embarassed

Lorsque tu dis qu'il a été vaseliné, veux-tu dire que tu l'as acheté dans cet état, ou l'as-tu vaseliné toi-même?

C'est un matos qui a l'air intéressant, surtout pour le canevas. Maintenant, j'aimerais quand même que le cuir serve au moins à quelque chose...

Pour info, un cuir trop glacé peut se "récupérer" avec quelques aller/retours au tampon Jex, histoire de lui redonner de la rugosité, c'est un coutelier qui m'a indiqué le truc, mais faut pas le répéter tongue
Revenir en haut Aller en bas
rem.44
Modo
avatar

Nombre de messages : 10106
Age : 46
Localisation : La tête dans le Muscadet ...
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Ven 11 Mai 2012 - 21:00

Non, il n'était pas glacé à l'achat, et il ne l'est pas devenu tout seul. Embarassed
A l'origine, il était lisse, doux et légèrement soyeux, mais j'ai eu la mauvaise idée de lui appliquer de la vaseline médicinale en pommade, après l'avoir poncé très légèrement pour atténuer quelques griffures. No
Et ça en a glacé la surface, que je trouve désormais bien moins efficace.

Mais traité correctement, et laissé d'origine, c'est du bon matériel, autant pour le canevas que pour le cuir.

Non, je pense qu'il faudrait surtout que je prenne le temps de le re-huiler, puis de le laisser sécher pour que son état de surface se rapproche de celui de mon paddle.
Un jour ...

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/CCCREM44
G

avatar

Nombre de messages : 4662
Age : 41
Localisation : Nantes Sud Loire
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Ven 11 Mai 2012 - 21:40

Toilettage intégral en somme ? Lait de bébé, eau + savon, huile de pied de boeuf. J'ai de cette dernière, si tu veux...
Revenir en haut Aller en bas
RockyMountainHigh

avatar

Nombre de messages : 579
Age : 52
Localisation : Denver, CO, USA - GEO
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Sam 28 Juil 2012 - 21:49

marc59 a écrit:

Pour moi, c'est donc 5 ou 6 passes/canevas en fin de rasage pour nettoyer et réaligner le fil, puis une vingtaine de passes à nouveau avant le rasage, suivies de 30 passes au cuir doux.

Bonjour Marc et tous,
Ca fait plusieurs fois que je vois ce truc - on passe au canevas ou au cuir après rasage, puis le meme rasoir avant rasage. Shocked
Il lui arrive quoi au rasoir entre les 2? C'est vraiment utile ou une espece de superstition? Wink
A moins qu'il s'ecoule des annees entre les 2, ou que les enfants aillent jouer avec ou peut etre ton epouse se raser les jambes, pourquoi le reprendre avant rasage si il a ete "caresse" après rasage?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Toto67



Nombre de messages : 643
Age : 63
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Sam 28 Juil 2012 - 22:00

Excellente question!!!
Et je me remercie de vous l'avoir posée, si, si...
Comme quoi, ça fait plaisir de voir soulever des lièvres...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jeanfy

avatar

Nombre de messages : 9127
Age : 46
Localisation : 31600 Seysses - France - GEO
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Dim 29 Juil 2012 - 8:49

Il n'y a pas d'obligation sur le avant/après pour le cuir nu.
Et beaucoup ne le font que "avant".

Dans un usage nominal (hors rénovation, et récupération du pouvoir de coupe)

"Avant" c'est indispensable (une cinquantaine de passe pour moi) pour affiler pour parfaire le fil, et je suspecte que le passage au cuir (le frottement) provoque un échauffement qui améliore la qualité du rasage.

"Après" je sais pas si c'est de la superstition, mais je le pratique (une trentaine de passes) pour permettre de retrouver le meilleur fil avant de laisser la lame se reposer (refroidir) et la figer ainsi dans son meilleur état.


Dernière édition par Jeanfy le Lun 30 Juil 2012 - 0:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/JeanfyRaga?feature=guide
G

avatar

Nombre de messages : 4662
Age : 41
Localisation : Nantes Sud Loire
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Lun 30 Juil 2012 - 0:27

Bien ou pas bien, soit, mais selon quels critères objectivables ? Je préfère voir cela sous l'angle "utile" ou "nécessaire" qui sont deux choses bien disctinctes à la base. Utile n'implique pas forcément "nécessaire", l'inverse si ici. Perso, c'est ce point qui m'intéresse dans la démarche sans rentrer dans d'autres considérations plus personnelles que je ne juge pas.

Je suis un partisan du canevas. Cela peut donc surprendre. Mais dans l'esprit de son but originel : rectifier / ré-aligner le fil, à partir duquel j'envisage les choses suivantes ( parmi pistes possibles ) :

Utile avant / après sur du long terme sur une lame rôdée : pas du tout persuadé car jamais constaté. Nécessaire : non, encore moins.

Une fois que la lame est bien en place, pour moi, seul le cuir nu est nécessaire pour l'entretien courant. Le canevas avant / après et systématiquement ne m'a jamais rien apporté de plus de manière flagrante. Une fois à l'occasion, pourquoi pas mais pourquoi systématiquement vouloir "redresser les carbures", donc rectifier le fil alors qu'il est censé rester en place si bien entretenu ? Enfin, c'est une question...


Cuir nu, pâte, canevas, pierre si j'avais à dé-grader les moyens fonction de l'état du fil et des strictes nécessités. Trop de canevas risque de flinguer le fil, surtout si la pratique n'est pas bien assise. On l'a vu, déjà sur de précédents post : le "mieux" est parfois l'ennemi du bien. En les recoupant, je me dis :mêmes causes, mêmes effets.

Le fait qu'utiliser systématiquement le canevas avant / après donne des résultats n'invalide pas le fait qu'on puisse obtenir les mêmes résultats avec du cuir nu quand le fil est là. Au contraire, c'est plutôt troublant. Avec une méthode plus soft - et Dieu sait que notre matos est fragile -, si on obtient le même résultat sur le coup et moins risqué sur du long terme, pourquoi donc s'en priver ? Rasoir d'Occam : principe de parcimonie et simplicité des moyens sont de bons gages ici, non ? Ensuite, comment expliquer que des gens sans canevas aient eu auparavant des résultats tout aussi probants sans canevas ( pour info, les thématiques du canevas sont relativement récentes au regard de l'histoire du forum et le problème ne se posait pas forcément comme cela avant parce que simplement il n'y avait pas de "problème" canevas ).

Le but n'est pas de convertir "à ma religion", mais d'analyser toutes proportions gardées et conditions d'expériences similaires ( fréquence, utilisateur, résultats observés, tendance sur une période significative... ).
Revenir en haut Aller en bas
Dovocaine
Modo
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 38
Localisation : Annemasse - GEO
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Lun 30 Juil 2012 - 8:32

Jeanfy a écrit:
"Avant" c'est indispensable (une cinquantaine de passe pour moi)
Indispensable? Carrément? Wink
Personnellement, j'utilise le canevas, mais pas au quotidien, et surement pas à coups de 50 passes.
Quand je passe un sabre au canevas, c'est max 10 passes.

Suis-je un exemple de ce qu'il faut faire? Ca serait bien la 1ere fois whistle . Mais en tous cas, mes CC rasent parfaitement...
Ah et au passage, je rejoins G dans son interrogation. Mais il le dit tellement mieux que moi clown

_________________
"Si tu as le cœur sur la main, tu dois avoir le derrière à un drôle d'endroit" - F. Perusse -
Revenir en haut Aller en bas
El Bretón Andaluz

avatar

Nombre de messages : 12275
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne - GEO
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Lun 30 Juil 2012 - 10:28

Dovocaine a écrit:
Jeanfy a écrit:
"Avant" c'est indispensable (une cinquantaine de passe pour moi)
Indispensable? Carrément? Wink
J’ai relu plusieurs fois ce que dit Jeanfy et je ne suis pas sur qu’il parle du lin, c’est pas clair. J’ai l’impression que quand il parle d’une cinquantaine de passes il parle de cuir scratch
En début d'année, après avoir lu un post où Lanzhu disait de ne pas abuser du lin j’ai fait des essais pour voir combien de fois je pouvais me raser sans utiliser le lin avec TDP à chaque fois pour vérifier.
Avec le TI 3C en C135 j’avais pu me raser six fois (3 passes à chaque fois) et avec un Dovo BL 5 fois. Après une dizaine de passes ils étaient revenus au top.
Sur des aciers plus anciens qui gardent le fil moins longtemps la fréquence sera plus courte.
Maintenant il y a le type de lin utilisé. Il y a peu j’ai fait l’acquisition d’un strop Kanayama et la raideur du lin m’a fait un peu peur au début. Après un échange de MP avec les anciens qui utilisent ce lin j’ai été rassuré mais ce lin est plus abrasif que le lin à chevron d’un Dovo ou un Muhle donc il y aura moins de passes.
Depuis ce test je n’utilise plus le lin à chaque fois et quand je l’utilise c’est comme Dovocaine 10 maxi. Je rejoins ce qu’à dit G avant, le lin n’est pas fait pour nettoyé le fil. Je nettoie bien la lame, la sèche au PQ qui absorbe mieux qu’une microfibre puis je termine avec un chiffon à lunettes microfibre.
Je ne tiens pas à polluer mes strop avec des résidus de savon. snob
Revenir en haut Aller en bas
Jeanfy

avatar

Nombre de messages : 9127
Age : 46
Localisation : 31600 Seysses - France - GEO
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Lun 30 Juil 2012 - 10:32

Oui je suis pas clair
Je ne parle que du cuir nu qui dans un usage normal me semble suffisant.

Je ne recours au caneva ou pâte que pour raviver la lame, mais c'est rare pour ne pas dire anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/JeanfyRaga?feature=guide
Bbr6704

avatar

Nombre de messages : 4156
Age : 36
Localisation : Saint-Nazaire - France - GEO
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mer 1 Aoû 2012 - 9:32

Ben oui, le canevas, ça sert, mais y'a pas besoin d'en faire des tonnes.

Perso, je fais 4/5 passes avant rasage, puis une 50aine au cuir nu, car j'ai remarqué qu'au delà, ça n'apportait rien. Et avec certains rasoirs, même pas besoin de canvas.

Par contre, de temps en temps (tout les 5 à 10 rasages, en fonction du rasoir et de son comportement), je fais un dizaine de passes au canevas, puis à nouveau 50 au cuir nu et c'est reparti comme en 40! cheers
Revenir en haut Aller en bas
emaux21

avatar

Nombre de messages : 376
Age : 55
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mer 1 Aoû 2012 - 10:47

El Bretón Andaluz a écrit:

Maintenant il y a le type de lin utilisé. Il y a peu j’ai fait l’acquisition d’un strop Kanayama et la raideur du lin m’a fait un peu peur au début. Après un échange de MP avec les anciens qui utilisent ce lin j’ai été rassuré mais ce lin est plus abrasif que le lin à chevron d’un Dovo ou un Muhle donc il y aura moins de passes.
Depuis ce test je n’utilise plus le lin à chaque fois et quand je l’utilise c’est comme Dovocaine 10 maxi. Je rejoins ce qu’à dit G avant, le lin n’est pas fait pour nettoyé le fil.

ElBA, voilà ce que racontait J. Rion à propos du lin des Kanayama:
In addition, all models include a fantastic fabric element, of a very stiff coarsefabric known in Japanese as "Zukku"...
it translates as "Fabric/Canvas" but it's unlike any canvas I know. It's coarse, stiff and very good on razors.

Revenir en haut Aller en bas
G

avatar

Nombre de messages : 4662
Age : 41
Localisation : Nantes Sud Loire
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 7 Aoû 2012 - 23:45

Jeanfy, j'ai mal lu. Cela ne m'arrive pas souvent, mais là : si. Donc d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Jeanfy

avatar

Nombre de messages : 9127
Age : 46
Localisation : 31600 Seysses - France - GEO
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mer 8 Aoû 2012 - 1:14

Tu avais bien lu, c'était vraiment pas clair du tout.
J'ai rééditer pour mieux mettre en forme mon propos.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/JeanfyRaga?feature=guide
Jean Clanche



Nombre de messages : 440
Age : 33
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Merci pour toutes ces explications   Lun 15 Aoû 2016 - 9:37

Je sais quoi faire maintenant cheers cheers cheers


Dernière édition par Jean Clanche le Lun 15 Aoû 2016 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
El Bretón Andaluz

avatar

Nombre de messages : 12275
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne - GEO
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Lun 15 Aoû 2016 - 12:35

Je n'aime pas le mot canevas qu'on utilise communément comme traduction française du mot anglais désignant la sangle en toile d’un strop. En français le canevas est une toile à trame lâche, elle est dessinée et sert de support à une broderie, c'est un truc de grand-mère pour passer le temps.
Le mot sangle me semble beaucoup mieux pour définir cette toile car c'est loin d'être une trame lâche. Essayer de faire de la broderie sur la toile d’un Kanayama et vous verrez que ce n’est pas du canevas.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Clanche



Nombre de messages : 440
Age : 33
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/06/2016

MessageSujet: Je veux bien te croire   Mar 16 Aoû 2016 - 9:24

Mais même si ce dernier reste relativement rigide, on peut l'assouplir en le manipulant, deux jours d'affiler maintenant que je le plis sur lui même, petit a petit il pers sa raideur, a terme j'espère avoir la souplesse du Kanayama (on peut toujours y croire... Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Kiss Nicolas

avatar

Nombre de messages : 4874
Age : 24
Localisation : Lorraine (57) -GEO
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 10:09

Le but n'est pas que ce soit aussi souple que le cuir de toute façon ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Sapasspa

avatar

Nombre de messages : 3100
Age : 44
Localisation : Aix-En-Provence - France - GEO
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 11:08

J'ai pris le temps de lire ce post en entier... study

Du coup, j'ai bien envie de donner "ma" version de l'utilisation du canevas/sangle/lin/jean's (enfin, du tissu quoi).
Et par extension des différentes étapes avant et après rasage...

A noter, les pâtes diverses (apposées sur du cuir, ou du balsa) ne sont AMHA pas censée être utilisée pour un usage quotidien...

AVANT RASAGE: "Repassage": 50 passes sur cuir nu

PENDANT RASAGE: J'enlève l'excès de savon collé au fil (que ne parvient pas à enlever la pression de l'eau du robinet) avec la pulpe de mon pouce.
Très délicatement, sans appuyer, et du dos vers le fil évidemment.

APRÈS LE RASAGE: Je me rince le visage, et de suite après m'être séché la figure, je m'occupe du rasoir.

1) - A ce stade il est encore mouillé, mais il n'a plus d'amas de savon collé dessus (merci mon pouce).
     Mais: Il n'est pas propre pour autant. Le savon (le sébum aussi probablement) crée un film qui adhère à la lame.
     Celle-ci en est presque opaque (pour une lame poli miroir d'origine).

2) - Rinçage complet: Je le passe sous l'eau courante de manière à bien le rincer une dernière fois.
     En vérifiant qu'aucune impureté ne soit coincée à l'intérieur de la chasse, ni au niveau du pivot entre la lame et la chasse.

3) - Je le sèche précautionneusement et complètement avec un chiffon doux. Dans l'idéal, j'utilise des "Kleenex Ultra Soft":


4) - A ce moment-là, il est presque propre. Certains le passeraient direct au canevas si j'ai bien compris... Pas moi.
     En effet, il reste toujours ce fameux film savon/sébum...
     Qui plus es: même si je n'ai pas de maladie de peau, de MST, ni d'autres trucs contagieux, je ne me considère pas pour autant comme "pur".
     Je pense donc qu'à ce stade le rasoir est légèrement "contaminé" si je me suis rasé sans point de sang.
     A plus forte raison, si je me suis loupé je considère le rasoir comme encore plus "sale"...

5) - Je reprend un "Kleenex Ultra Soft", que j'arrose généreusement d'alcool à 70°.
     Puis je pince la lame avec ce "Kleenex Ultra Soft", entre mon pouce et mon index fil vers le haut.
     Je fais coulisser le "Kleenex Ultra Soft" alcoolisé sur la lame du talon vers le nez, en prenant bien garde à ne pas mettre le fil en contact avec le "Kleenex Ultra Soft".
     Résultat: un CC nickel sauf au plus près du fil que mes doigts ont eu peur de côtoyer de trop près.

6) - Pour fignoler je prend un autre "Kleenex Ultra Soft" (alcoolisé à nouveau) que je met à plat dans la paume de ma main.
     Puis je passe délicatement la lame dessus (juste un aller/retour) avec le même geste que pour un repassage au cuir.
     Sans appuyer, juste pour que l'alcool dissolve le dépôt restant sur le fil.

7) - A ce stade pour moi, le CC est PROPRE.  cheers
     Un dernier coup tout de même de "Kleenex Ultra Soft" sec pour enlever l'excès d'alcool (quelques micro-gouttelettes) restantes sur la lame.

8 ) - Je laisse le tout sécher à fond plusieurs minutes, voir heures si j'ai autre chose à faire ensuite...

9) - Puis, viens le temps de m'occuper du fameux fil. combat
Mon Strop est un Strop Américain Mountain Mike's version 3 pouces (n'essayez pas d'aller sur son site, il a été piraté, à ce jour vous n'y trouverez que du Viagra... lol!  )
Un très bon cuir d'un coté et un "canevas" en nylon à grosses mailles...
Pas top à l'usage (je préférais largement la sangle en Lin véritable de Chewbacca), mais ma foi très efficace quand même.

A ce stade vous comprendrez que mon Canevas n'est absolument pas encrassé, puisque je n'y met que des CC parfaitement Nickel dessus... hehe

Mon canevas ne me sert que pour "redresser" les carbures...
Donc, après tout ce protocole: (Merci d'avoir lu jusqu'ici au fait)!

10) - 5 passes sur le canevas, puis dernier "Repassage": 50 sur le cuir nu.

Voilà. Prêt à remettre ça le lendemain!
C'est long à lire; long à écrire, mais en fait, cela se fait en quelques petites minutes... pouce

PRÉCISIONS:
Pourquoi 50 passes cuir avant le rasage et 50 passes cuir après?
Dans mon cas j'aime bien savoir que ma lame à fait 100 passes cuir entre chaque rasages.
Mais, 100 passes d'affilée, c'est un peu ennuyant je trouve, au pire un peu trop lassant et machinal.
Avec un risque d'erreur de manipulation et un risque d'estafilade sur mon Strop 3" Mountain Mike's maintenant introuvable (Out of Stock)...combat
Donc, c'est tout simplement pour scinder en deux cette opération. Rien de plus, rien de moins... cheers

jap

Revenir en haut Aller en bas
http://rasoirpassion.com/
Kiss Nicolas

avatar

Nombre de messages : 4874
Age : 24
Localisation : Lorraine (57) -GEO
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 11:30

Le truc c'est que l'alcool à 70° peut finir par estomper une dorure ou une finition poussée (comme un hamon ou un kuro-uchi par exemple).

A la fin de mon rasage, je m'enduis la paume de la main de savon pour le corps (les savons de chez MdC) et y fais du palm-stropping puis je rince à nouveau le rasoir à l'eau chaude.

Micro-fibre et hop! au canevas et au cuir.


Edit: ça évite d'avoir à utiliser un tas de kleenex quand je suis seul dans la salle de bain, ça n'éveille aucun soupçon du coup tongue
Revenir en haut Aller en bas
xabator

avatar

Nombre de messages : 758
Age : 38
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/11/2014

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 12:18

Kiss Nicolas a écrit:


Edit: ça évite d'avoir à utiliser un tas de kleenex quand je suis seul dans la salle de bain, ça n'éveille aucun soupçon du coup tongue


lol
Revenir en haut Aller en bas
Sapasspa

avatar

Nombre de messages : 3100
Age : 44
Localisation : Aix-En-Provence - France - GEO
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 12:30

L'étape Kleenex ne se passe pas dans la salle de bain, ainsi tout le monde peut-voir que c'est bien un CC que j'astique...  Rolling Eyes
Ça se passe ici:



... puisque de toutes façons, Madame à horreur que je squatte la Salle De Bain trop longtemps... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://rasoirpassion.com/
Kiss Nicolas

avatar

Nombre de messages : 4874
Age : 24
Localisation : Lorraine (57) -GEO
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 13:25

Tu gâches toute ma super blague .blbl.

Chouette petit coin ;-)
Revenir en haut Aller en bas
LeNooB

avatar

Nombre de messages : 1188
Age : 35
Localisation : Montigny le Bretonneux - GEO
Date d'inscription : 07/05/2016

MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   Mar 16 Aoû 2016 - 14:05

Si seulement j'avais la place pour un coin comme ça... Tant pis je fout le bordel dans le salon ducoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question canevas (théorique, mais pas que)...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question canevas (théorique, mais pas que)...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» question canevas
» Question totalement hors sujet mais urgent !!
» Question à la con mais pas bête sur une règle
» Livre d'enfant mais BD - question de vocabulaire
» Question intelligente !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Bien choisir son matériel :: Le coupe-chou et son affûtoir-
Sauter vers: